noscript

Please Wait...

Iran: L’appui américain à «Israël» se soldera par une défaite totale, dit Abdollahian

Iran: L’appui américain à «Israël» se soldera par une défaite totale, dit Abdollahian
folder_openIran access_time depuis 19 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a averti les États-Unis que la poursuite de leur soutien à Israël et au Premier ministre du régime Benjamin Netanyahu n'entraînera d'autre résultat qu'une «défaite absolue».

«L’entité sioniste cherche à noyer les États-Unis dans le bourbier de la guerre au Moyen-Orient», a déclaré M. Abdollahian lors d'une conférence de presse à son arrivée vendredi 9 février à Beyrouth, la capitale libanaise.

Il a ajouté que l'Iran avait explicitement demandé aux États-Unis de ne pas soutenir le génocide israélien contre les Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Depuis le début de la crise actuelle à Gaza, l'Iran a déclaré que la guerre n'était pas une solution à la question palestinienne, a souligné le ministre des Affaires étrangères.

Il a souligné que les États-Unis devaient immédiatement cesser de soutenir l’entité infanticide israélienne dans sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza.

M. Abdollahian a déclaré qu'«Israël» n'avait réussi à atteindre aucun de ses objectifs depuis le début de la guerre génocidaire à Gaza, grâce à la Résistance en Palestine, au Liban et celle dans toute la région de l'Asie occidentale.

Il a souligné que les dirigeants de la Résistance palestinienne et libanaise ont agi avec tact et sagesse, tant sur le plan de leurs actions que sur le plan politique.

Le plus haut diplomate iranien a noté qu’aujourd’hui, nous constatons que c’est la Résistance palestinienne qui a mis sur la table un plan politique au nom du Hamas.

Il a également salué le rôle dissuasif et efficace de la Résistance islamique au Liban face à «Israël» et a rendu hommage à tous les martyrs des fronts de résistance palestinienne et libanaise.

«L'Iran continuera à soutenir fortement la Résistance et le Liban. Nous considérons que la sécurité du Liban est la sécurité de l'Iran et de la région», a souligné M. Abdollahian.

Le ministre iranien des Affaires étrangères est arrivé vendredi à Beyrouth à la tête d'une délégation politique, première étape d'une tournée régionale pour s'entretenir avec de hauts responsables libanais et certains dirigeants des groupes de résistance de la région.

C'est la troisième fois que Hossein Amir-Abdollahian se rend au Liban depuis qu'«Israël» a lancé sa guerre génocidaire contre Gaza en octobre 2023. Après sa visite à Beyrouth, il se rendra à Damas, la capitale syrienne.

«Israël» a déclenché sa guerre sanglante contre Gaza le 7 octobre 2023 après que le Hamas a lancé l'opération Déluge d'Al-Aqsa dans les territoires occupés en représailles aux crimes incessants israéliens contre les Palestiniens.

Depuis le début de l'agression, «Tel-Aviv» a tué au moins 27 947 personnes à Gaza, pour la plupart des femmes et des enfants, selon le ministère palestinien de la Santé.

La guerre israélienne a détruit les hôpitaux de la bande de Gaza et déplacé la plupart des 2,4 millions d'habitants de la zone côtière, les privant de carburant, d'électricité, de nourriture et d'eau, tandis que les organisations de défense des droits de l'homme ont mis en garde contre une crise humanitaire majeure.

Comments

//