noscript

Please Wait...

Crise de la mer Rouge: les bénéfices de Maersk chutent de 87%

Crise de la mer Rouge: les bénéfices de Maersk chutent de 87%
folder_openAsie access_time depuis 20 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La compagnie maritime danoise Maersk a annoncé jeudi 8 février 2024 que ses bénéfices ont chuté de 87 % sur une base annuelle, au cours du dernier trimestre 2023; et ce, en raison de la crise de la mer Rouge.

La société a déclaré dans un communiqué que ses bénéfices avant impôts et amortissements s’élevaient à 839 millions de dollars au dernier trimestre 2023; contre 6,54 milliards de dollars sur une base annuelle.

Ainsi, depuis décembre dernier, Maersk et les principales compagnies maritimes commerciales ont suspendu leur traversée de la mer Rouge et l’ont remplacée par la route du Cap de Bonne-Espérance, au sud de l’Afrique du Sud. Ce qui a ajouté environ deux semaines supplémentaires et des dépenses plus élevées pour atteindre leurs destinations finales.

Par conséquent, Maersk fait part d’attentes pessimistes concernant ses bénéfices pour l’année 2024 en cours. Et ce, en raison de la crise actuelle en mer Rouge et d’une importante offre de porte-conteneurs.

En effet, le mouvement yéménite Ansarullah cible avec des missiles et des drones, des cargos en mer Rouge qui appartiennent ou sont exploités par des sociétés israéliennes, ou qui transportent des marchandises vers et depuis «Israël ». Les attaques s’étant ensuite élargies pour inclure des navires américains et britanniques.

Le groupe affirme encore que ses opérations sont solidaires avec la bande de Gaza, exposée à une guerre israélienne avec le soutien américain depuis le 7 octobre 2023.

 

Comments

//