noscript

Please Wait...

qods2024

La Résistance irakienne lance une attaque de drone contre une base US à Deir ez-Zor

La Résistance irakienne lance une attaque de drone contre une base US à Deir ez-Zor
folder_openSyrie access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Les drones de la Résistance islamique en Irak ont une nouvelle fois ciblé une base d’occupation américaine en Syrie.

Les médias arabes ont rapporté lundi 5 février à l’aube qu’une frappe par drone avait visé le QG des occupants américains dans le champ pétrolier d’al-Omar à Deir ez-Zor en Syrie.

Quelques minutes plus tard, la Résistance islamique en Irak a émis un communiqué pour assumer la responsabilité de cette attaque.

«Les combattants de la Résistance islamique irakienne ont pris pour cible la base militaire des soldats américains qui se trouve illégalement sur le champ pétrolier d’al-Omar, en soutien à la population assiégée et massacrée de Gaza face aux raids barbares des sionistes et pour faire face à l’occupation américaine dans la région», indique le communiqué.

La Résistance islamique irakienne a mené jusqu’à présent des dizaines de frappes contre les bases américaines dans l’est et le nord-est de la Syrie ainsi que contre celle situées dans l’ouest et le nord-ouest de l’Irak.

Dimanche, des sources d'information ont rapporté que plusieurs explosions avaient raisonné samedi soir près du champ gazier de Conoco, dans l'est de la Syrie.

Neuf roquettes avaient été tirées sur une base militaire américaine implantée dans le gouvernorat de Deir ez-Zor qui abrite le champ et qui est utilisé par l'armée américaine comme base.

La veille, samedi, la Résistance islamique a déclaré avoir ciblé la base américaine de Kharab al-Jir en Syrie, ainsi que la base de Harir à Erbil, dans le nord de l'Irak, avec des véhicules aériens sans pilote (UAV).

La Résistance irakienne considère Washington comme principal responsable des attaques israéliennes sur Gaza ; elle a fait valoir que les opérations de la Résistance irakienne se poursuivraient tant que les frappes contre la bande de Gaza continueront.

Comments

//