noscript

Please Wait...

Tunisie: des migrants africains expulsés du centre de Sfax

Tunisie: des migrants africains expulsés du centre de Sfax
folder_openAfrique access_time depuis 6 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Quelque 500 migrants originaires d'Afrique subsaharienne ont été expulsés dimanche par les forces de sécurité tunisiennes d'une place dans le centre de Sfax (centre-est) après avoir été chassés de leurs logements début juillet, a indiqué dimanche une ONG.

«Les forces de sécurité ont évacué dimanche matin une place sur laquelle environ 500 migrants étaient rassemblés dans le centre de Sfax», a indiqué à l'AFP Romdane Ben Amor, porte-parole du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), une ONG qui suit de près le dossier de la migration en Tunisie.

Selon lui, les migrants «ont été dispersés par petits groupes en direction de zones rurales et vers d'autres villes».

Les autorités mènent depuis samedi une vaste campagne sécuritaire contre les migrants clandestins, originaires pour la plupart de pays d'Afrique subsaharienne.

Elles ont annoncé l'arrestation de près de 200 migrants subsahariens «qui s'apprêtaient à effectuer une traversée clandestine» vers les côtes européennes.

A la suite d'un discours incendiaire en février du président Kais Saied sur l'immigration clandestine, des centaines de migrants subsahariens ont perdu leur travail et leur logement en Tunisie.

Des agressions ont été recensées et plusieurs milliers ont dû être rapatriés par leurs ambassades.

Début juillet, des centaines d'autres ont été chassés de la ville de Sfax et expulsés par les forces de sécurité tunisiennes, notamment vers une zone frontalière désertique avec la Libye où au moins 27 sont morts et 73 portés disparus.

Comments

//