noscript

Please Wait...

Guerre en Ukraine: Moscou dit avoir «éliminé» environ 150 soldats qui tentaient de franchir le Dniepr

Guerre en Ukraine: Moscou dit avoir «éliminé» environ 150 soldats qui tentaient de franchir le Dniepr
folder_openRussie access_timedepuis 9 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'armée russe a affirmé samedi le 19 août avoir «complètement éliminé» environ 150 soldats ukrainiens qui tentaient de franchir le fleuve Dniepr, ligne de front dans le sud de l'Ukraine, où les forces de Kiev tentent de pénétrer les défenses de Moscou.

«Les militaires russes ont vaincu un détachement ennemi d'environ 150 personnes qui tentaient de prendre pied sur la rive gauche du Dniepr», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

«Les groupes ennemis dispersés ont été complètement éliminés», a-t-il assuré.

Une attaque de drone ukrainien déjouée

Par ailleurs, l’armée russe a dit avoir déjoué une attaque de drone ukrainien visant un aérodrome militaire dans la région de Novgorod, dans le nord-ouest de la Russie, loin de la frontière avec l’Ukraine.

«Aujourd'hui, vers 10 heures, heure de Moscou, le “régime de Kiev” a mené une attaque terroriste à l'aide d'un drone de type hélicoptère sur un aérodrome militaire dans la région de Novgorod», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Selon lui, le drone a été abattu «par des armes légères».

«À la suite de l’attaque […] un incendie s’est déclaré sur le parking des avions, qui a été rapidement éteint par les pompiers. Un avion a été endommagé, mais il n’y a eu aucune victime», a poursuivi l’armée russe.

La région de Novgorod n’a été que très rarement visée par des attaques ukrainiennes, se situant à plusieurs centaines de kilomètres de la capitale russe, et encore plus loin de la frontière partagée avec l’Ukraine.

Comments

//