noscript

Please Wait...

Adhésion à l’Otan: la Turquie reporte une réunion prévue avec la Suède et la Finlande

Adhésion à l’Otan: la Turquie reporte une réunion prévue avec la Suède et la Finlande
folder_openEurope access_time depuis 2 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

La Turquie a reporté une réunion trilatérale avec la Suède et la Finlande concernant leur candidature respective à l'Otan, suite à l'autodafé d'un Coran en Suède, a rapporté mardi la chaîne d'Etat TRT.

Cette réunion devrait avoir lieu en février, selon le reportage de TRT, citant des sources diplomatiques turques anonymes.

Cette décision a été prise un jour après que le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré à la Suède de ne pas escompter le soutien de la Turquie à sa candidature à l'Otan, après que le chef d’un parti politique danois d'extrême-droite, Rasmus Paludan, a brûlé samedi un exemplaire du Coran à Stockholm devant l'ambassade de Turquie en Suède.

La Suède et la Finlande ont déposé une demande officielle d'adhésion à l'Otan en mai 2022, demande qui s'est initialement heurtée à l'opposition de la Turquie, membre de l'Otan, qui leur reproche de soutenir des organisations kurdes anti-turques et des dissidents politiques.

Un mois plus tard, la Turquie, la Suède et la Finlande sont parvenues à la signature d'un protocole d'accord avant un sommet de l'Otan organisé à Madrid en Espagne.

Dans ce protocole, Ankara acceptait de lever son veto à la candidature de la Finlande et de la Suède à l'Otan, celles-ci promettant en retour de soutenir la lutte de la Turquie contre le terrorisme et de régler «de manière rapide et complète les demandes d'expulsion et d'extradition de suspects terroristes en suspens».

Le Parlement turc n'a pas jusqu'à présent ratifié les candidatures à l'Otan de ces deux pays nordiques, déclarant qu'ils n'ont pas encore satisfait aux demandes de la Turquie.

Comments

//