noscript

Please Wait...

Peskov : Des livraisons à Kiev de chars Leopard «n’apporteront rien de bon à la relation» russo-allemande

Peskov : Des livraisons à Kiev de chars Leopard «n’apporteront rien de bon à la relation» russo-allemande
folder_openEurope access_time depuis 3 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Des livraisons à Kiev de chars de fabrication allemande Leopard n'augureraient «rien de bon», a prévenu mardi le Kremlin, au moment où la pression s'accroit sur Berlin pour autoriser l'envoi de ces blindés en Ukraine.

«De telles livraisons n'apporteront rien de bon à la relation» russo-allemande, a estimé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, jugeant que cela «laisserait une trace indélébile».

Le ministre allemand de la Défense a déclaré mardi que les pays alliés de l'Ukraine souhaitant donner des chars lourds Leopard pouvaient commencer à former les Ukrainiens à leur utilisation. L'Allemagne n'a néanmoins toujours pas donné son aval à leur livraison à Kiev.

Ces chars lourds, de fabrication allemande, sont réclamés par Kiev pour combattre l'armée russe. La Pologne et la Finlande ont proposé d'en livrer certains, mais ont besoin de l'agrément officiel de Berlin en vue d'une réexportation. Mais pressé par ses partenaires et au sein même de son gouvernement, le chancelier allemand, Olaf Scholz, avait jusqu'à présent refusé de se prononcer sur la question de ces livraisons indirectes, tout comme sur celle de fournir directement des Leopard issus des stocks allemands.

Comments

//