noscript

Please Wait...

Un colonel du CGRI assassiné près de Damas, «Israël» recevra la réponse adéquate pour ce crime

Un colonel du CGRI assassiné près de Damas, «Israël» recevra la réponse adéquate pour ce crime
folder_openMoyen Orient access_time depuis 8 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Un colonel du Corps des Gardiens de la Révolution islamique est tombé en martyre lundi près de Damas par une bombe artisanale imputée à «Israël».

«Le colonel Davoud Jafari, un des conseillers iraniens en Syrie et membre de la force aérospatiale des Gardiens, a été tué (lundi matin) par les associés du régime sioniste (Israël) avec une bombe artisanale en bordure de route près de Damas», a déclaré le bureau des relations publiques du Corps des Gardiens de la Révolution islamique dans un communiqué.

Le CGRI a insisté dans son communiqué que le sang de cet officier des forces aérospatiales du Corps des Gardiens de la Révolution islamique sera certainement vengé et le régime sioniste payera le prix de ce crime inhumain.

«Sans aucun doute, le régime criminel sioniste recevra la réponse adéquate pour ce crime», a ajouté le texte.

L’Iran assure ne pas avoir de troupes en Syrie mais dit que des conseillers militaires issus des Gardiens opèrent aux côtés de l’Etat syrien à l’invitation de Damas.

En mars, les Gardiens avaient annoncé la mort de deux hauts gradés, tués dans une attaque israélienne en Syrie, menaçant de riposter pour les venger.

 

Comments

//