noscript

Please Wait...

L’Iran dit avoir lancé un «remorqueur» d’essai dans l’espace suborbital

L’Iran dit avoir lancé un «remorqueur» d’essai dans l’espace suborbital
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

L’Iran a annoncé avoir lancé un remorqueur spatial (Orbital Transfer Block) Saman capable de déplacer les satellites entre les orbites.

Le ministère iranien des Communications et des Technologies de l'information a annoncé que «l'Agence spatiale iranienne, avec les efforts des experts de l'Institut iranien de recherche spatiale et en coopération avec l'Organisation des industries aérospatiales du ministère de la Défense, a développé un échantillon de test du Saman Orbital Transfer Block, qui est utilisé pour déplacer des satellites entre différentes orbites de la Terre. Il a été lancé et testé avec succès avec une sonde suborbitale.»

L’Iran a dévoilé l’engin en 2017. Un remorqueur spatial peut transférer un satellite d’une orbite à une autre.

L’Iran poursuit depuis longtemps un programme spatial destiné à des fins pacifiques.

En juin, Téhéran avait lancé une fusée à combustible solide dans l’espace et en août, une fusée russe a lancé avec succès un satellite iranien Khayyam en orbite. Il porte le nom d’Omar Khayyam, un scientifique persan qui a vécu aux XIe et XIIe siècles.

Cependant, l’Iran a connu une série d’incidents et de lancements de satellites ratés au cours des dernières années.

 

Comments

//