noscript

Please Wait...

Téhéran sur le bombardement des sites terroristes en Irak: L’Iran se réserve le droit de défendre sa sécurité nationale

Téhéran sur le bombardement des sites terroristes en Irak: L’Iran se réserve le droit de défendre sa sécurité nationale
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanaani, a souligné que la République islamique d'Iran se réservait le droit de défendre sa sécurité nationale sur la base des règles du droit international et des dispositions de la Charte des Nations Unies, et s'opposait résolument à tout acte terroriste.

Kanaani a fermement rejeté et condamné les déclarations et positions émises par certains pays, dont l'Allemagne et l'Amérique, concernant le bombardement des forces armées iraniennes contre le siège de groupes terroristes qui ont mené des opérations terroristes sur le territoire de la République islamique d'Iran de la région du Kurdistan d'Irak et a provoqué des troubles internes en Iran.

«La République islamique d'Iran a demandé à plusieurs reprises aux responsables du gouvernement central irakien ainsi qu'aux responsables de la région de repousser les activités des éléments et groupes séparatistes et terroristes contre la République islamique d'Iran», a ajouté Kanani.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a souligné que «la République islamique d'Iran avait exprimé sa vive protestation, que ce soit sous la forme de notes officielles ou lors de nombreuses réunions à Téhéran, Bagdad et Erbil, contre l'adhésion de la région aux groupes terroristes anti-iraniens et leurs mouvements en provenance du territoire de l'Irak dans la région de la région et n'accepte certainement pas d'être menacée près de ses frontières».

«La République islamique d'Iran, sur la base des règles du droit international et des dispositions de la Charte des Nations Unies, se réserve le droit de défendre sa sécurité nationale contre des actions agressives et de faire face résolument à tout acte terroriste», a-t-il insisté.

«Malheureusement, les pays qui ont publié la déclaration violent leur responsabilité internationale dans la lutte contre le terrorisme et continuent leur habitude familière et malheureuse d'adopter un comportement sélectif et discriminatoire tout en faisant de telles déclarations unilatérales, mais ils ne se soucient pas de l'ingérence et de la violation de la souveraineté des pays de la région de leur côté ou par d'autres», a souligné le diplomate iranien.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a souligné que la République islamique d'Iran, contrairement aux pays qui ont publié la déclaration, est stricte dans ses engagements et ses efforts internationaux afin de prévenir et de combattre efficacement le terrorisme.

Comments

//