noscript

Please Wait...

Le Sénégal présente son gaz comme une option européenne à l’approvisionnement de Russie

Le Sénégal présente son gaz comme une option européenne à l’approvisionnement de Russie
folder_openAfrique access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Sputnik

Le Sénégal, qui se positionne comme une source alternative de gaz pour l'Europe, pourrait lui livrer son gaz dès 2024, rapporte l’agence Bloomberg.

Contacté par téléphone, Mamadou Fall Kane, secrétaire permanent adjoint de COZ-Petrogas, un comité gouvernemental qui surveille et développe les projets pétroliers et gaziers, a révélé à Bloomberg les possibilités sénégalaises d’approvisionner l’Europe en gaz.

«Le Sénégal pourra vendre son quota à l'Europe, en particulier à l'Allemagne, au second semestre 2024», a-t-il indiqué.

«Il y a quelques jours, nous n'avions aucune visibilité quant à savoir si nous pouvions ou non approvisionner l'Europe en gaz avant 2027. Maintenant, nous pouvons dire que nous pourrons réacheminer notre cargaison vers l'Europe à partir de 2024.»

Au mois de mai, le chancelier allemand Olaf Scholz s’est rendu au Sénégal pour rechercher des projets de gaz et d'énergie renouvelable. À ce moment-là, Kane n'avait pas été en mesure de donner à Scholz une réponse claire sur le moment où le pays serait en mesure de commencer l'approvisionnement, car le gouvernement avait précédemment accepté d'envoyer son premier gaz aux pays asiatiques, dans le cadre de contrats signés en 2018.

M.Kane a cependant précisé qu’une clause dans le contrat de vente et d'achat permettait au Sénégal de vendre à d'autres acheteurs.

«Cela nous permet d'extraire la valeur maximale du contrat et de doubler, voire tripler nos revenus.»

L’alternative africaine

Pour remplacer potentiellement les exportations de gaz russe, l’Europe a tourné son regard vers l’Afrique, entre autres.

Selon des prévisions prudentes, la production africaine de gaz devrait atteindre un pic de 470 milliards de mètres cubes d'ici la fin des années 2030, ce qui équivaut à environ 75% de la quantité de gaz produite par la Russie en 2022. Il est impossible de savoir quel pourcentage de cette production pourrait être acheminé vers l'Europe, estime la société de conseil Rystad Energy, basée à Oslo.

Ces 10 dernières années, l'Afrique a été un exportateur régulier vers l'Europe, fournissant environ 18% de ses importations.

Comments

//