noscript

Please Wait...

Pékin: Washington doit répondre aux préoccupations légitimes de l’Iran et réparer ses erreurs passées

Pékin: Washington doit répondre aux préoccupations légitimes de l’Iran et réparer ses erreurs passées
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

En tant que créateurs de la question nucléaire iranienne, les États-Unis doivent réparer leurs erreurs, répondre activement aux préoccupations légitimes de la partie iranienne et s'efforcer d'obtenir rapidement les résultats des négociations sur la reprise du respect du JCPOA, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

La Chine a déclaré que les États-Unis devaient répondre aux préoccupations légitimes de l'Iran et réparer leurs erreurs passées.

«Nous espérons que les parties concernées intensifieront leurs efforts diplomatiques, trouveront rapidement un terrain d'entente sur les questions en suspens et élimineront les obstacles à la reprise de la pleine conformité», a déclaré jeudi à Pékin le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

«En tant que créateur du problème nucléaire iranien, les États-Unis doivent réparer leurs erreurs, répondre activement aux préoccupations légitimes de la partie iranienne et travailler pour obtenir des résultats des négociations sur la reprise du respect du JCPOA au plus tôt", a-t-il ajouté.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a déclaré jeudi que Téhéran était déterminé à parvenir à un bon accord solide et durable, et qu'un accord est réalisable si les États-Unis sont réalistes.

Amir-Abdollahian a qualifié les pourparlers au Qatar de «positifs» et a déclaré qu'un accord pouvait encore être conclu.

"Nous sommes déterminés à poursuivre les négociations jusqu'à ce qu'un accord réaliste soit trouvé", a-t-il déclaré après un appel téléphonique avec son homologue qatari, le cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, qui a animé les pourparlers indirects.

"Notre évaluation du récent cycle de pourparlers à Doha est positive", a-t-il déclaré.

"J'insiste sur le fait que nous faisons de sérieux efforts pour parvenir à un bon accord, solide et durable", a déclaré Amir-Abdollahian.

« Un accord est réalisable si les États-Unis sont réalistes », a souligné le haut diplomate iranien.

 

Comments

//