noscript

Please Wait...

Abdollahian à Borrell: L’Iran déploie des efforts sérieux pour parvenir à un accord solide et durable

Abdollahian à Borrell: L’Iran déploie des efforts sérieux pour parvenir à un accord solide et durable
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a évoqué les efforts sérieux de la République islamique d'Iran pour parvenir à un accord durable dans les négociations de Vienne, et a déclaré que Téhéran possédait la bonne volonté nécessaire pour parvenir à l'accord.

Dans une conversation téléphonique, le ministre iranien des Affaires étrangères et Josep Borrell, chef de la politique étrangère de l'Union européenne, ce vendredi après-midi, ont discuté des derniers développements des négociations de Vienne sur la levée des sanctions et des développements internationaux les plus importants, y compris la crise ukrainienne.

Amir Abdollahian a fait référence à la récente visite d'Enrique Mora, le responsable adjoint de la politique étrangère de l'Union européenne, et a déclaré : Des initiatives (iraniennes) ont été discutées lors de la visite d'Enrique Mora.

Il a souligné que la République islamique d'Iran déploie des efforts sérieux pour parvenir à un accord solide et durable, déclarant : Téhéran possède les bonnes intentions et la volonté nécessaire pour parvenir à un accord.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a exprimé ses remerciements pour les efforts constructifs déployés par Josep Borrell et Enrique Mora à cet égard.

Sur la crise ukrainienne, Amir Abdollahian a déclaré : La République islamique d'Iran a toujours affirmé son opposition à la guerre, y compris en Ukraine.

Il a souligné que l'Iran n'avait jamais adopté une politique de deux poids deux mesures dans la gestion des crises au Yémen, en Afghanistan, en Ukraine, etc., ajoutant : La République islamique d'Iran appelle les parties au conflit à Kiev et à Moscou au dialogue et à la fin de la guerre, et que la solution à la crise consiste à se concentrer sur la diplomatie et le dialogue.

Abdollahian a fait état de ses entretiens avec les ministres des Affaires étrangères de la Russie et de l'Ukraine au cours des derniers mois, et a déclaré que l'Iran était prêt à soutenir la paix et la sécurité et à assurer la médiation entre les deux pays.

Pour sa part, le chef de la politique étrangère de l'UE, Josep Borrell, a évoqué les initiatives présentées par la République islamique d'Iran lors des négociations de Vienne et a déclaré : Nous sommes maintenant sur une nouvelle voie pour poursuivre le dialogue et nous concentrer sur les solutions.

Nous sommes déterminés à poursuivre nos efforts dans les contacts en cours pour rapprocher les points de vue de Téhéran et de Washington, a-t-il ajouté.

Le chef de la politique étrangère de l'UE a exprimé son espoir d'un bon résultat.

Borrell a également salué les efforts de la République islamique d'Iran pour résoudre la crise en Ukraine, décrivant ses efforts pour inviter les parties à des pourparlers et proposer un cessez-le-feu comme découlant de ses bonnes intentions.

Malheureusement, les deux parties s'accusent mutuellement de ne pas vouloir dialoguer, et dans de telles circonstances, il sera difficile de parvenir à la paix, a-t-il conclu.

Comments

//