noscript

Please Wait...

Sayed al-Houthi: Les pays qui ont normalisé leurs relations avec «Israël» ne cherchent pas la stabilité

Sayed al-Houthi: Les pays qui ont normalisé leurs relations avec «Israël» ne cherchent pas la stabilité
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

Les gouvernements qui ont normalisé leurs relations avec le régime sioniste ne cherchent pas la stabilité dans la région, a déclaré le Leader du mouvement Ansarullah au Yémen sayed Abdel Malek al-Houthi.

 «Sous prétexte de rétablir la paix et la stabilité dans la région, les gouvernements des Émirats arabes unis, de Bahreïn et d'Arabie saoudite, ont normalisé les relations avec le régime sioniste», a souligné sayed Abdel Malek al-Houthi.

«Les gouvernements qui ont normalisé leurs relations avec le régime sioniste pensent qu'il est bon de faire des concessions de quelque manière que ce soit, si c'est dans l'intérêt du régime sioniste et des États-Unis», a-t-il ajouté.

Soulignant que ces pays sont des oppresseurs et ne recherchent pas la paix et la stabilité pour la Communauté islamique, il a dit : «Au contraire, ces pays ont financé la sédition et cherchent à la soutenir par le biais des médias et de l'influence politique. En effet, ces pays sont les ennemis des nations qui s'opposent au régime sioniste, y compris le Yémen.»

Se référant aux récents développements à la mosquée Al-Aqsa, le chef d’Ansarullah a qualifié l'attaque contre ce lieu saint et ses fidèles de signe de l'inimitié du régime sioniste envers l'islam et les sanctuaires islamiques.

La situation sécuritaire dans les territoires occupés est extrêmement tendue après le début du mois sacré du Ramadan. Ces derniers jours, plus de 160 personnes ont été blessées et plus de 20 Palestiniens ont été tués par des militants sionistes lors de l'attaque des forces d'occupation sionistes contre les Palestiniens. Sept des martyrs palestiniens sont tombés lors d’affrontements de jeudi et vendredi derniers.

Comments

//