noscript

Please Wait...

Deux détenus de la prison de Gilboa réussissent à utiliser le téléphone malgré son interdiction

Deux détenus de la prison de Gilboa réussissent à utiliser le téléphone malgré son interdiction
folder_openPalestine access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Channel seven a révélé que deux prisonniers palestiniens de la prison israélienne «Gilboa» (nord de la Palestine occupée en 1948) ont pu passer des appels téléphoniques, malgré les restrictions de sécurité et l'interdiction qui leur est imposée.

La chaîne a souligné que les deux prisonniers - dont l'identité n'a pas été révélée - ont pu nouer des contacts, malgré leur «complicité» (selon l'expression de la chaîne) avec six prisonniers palestiniens qui ont réussi à s'évader de la prison de Gilboa, qui est la prison la plus fortifiée de l'occupation, avant d'être arrêtés une fois de plus.

Elle a souligné que l'affaire avait embarrassé l'Autorité pénitentiaire israélienne (responsable de la gestion des prisons dans lesquelles sont détenus des milliers de prisonniers palestiniens), car elle avait imposé une interdiction des communications depuis l'intérieur de la prison de Gilboa, après l'évasion des six prisonniers, notamment contre les prisonniers qui ont participé directement ou indirectement à l'opération.

Il est à noter que la prison «Gilboa», située dans la zone de Bisan, est considérée comme l'une des prisons les plus fortifiées de l'occupation et est surnommée le «Trésor de fer» en raison des mesures de sécurité strictes qui y sont appliquées.

Malgré ces mesures, six prisonniers palestiniens ont réussi le 6 septembre dernier, à s'évader de leur cellule et de la prison par un tunnel qu'ils ont creusé pendant des mois, et ils ont ensuite été de nouveau arrêtés : Muhammad al-Ardah, Mahmoud al-Ardah, Zakaria al- Zubaidi, Yaqoub Qadri, Ayham Kammji et Munadil Nafi`at.

Comments

//