noscript

Please Wait...

Ansarullah dévoile les détails de leur opération contre Abou Dhabi, promet d’«élargir les cibles» prochainement

Ansarullah dévoile les détails de leur opération contre Abou Dhabi, promet d’«élargir les cibles» prochainement
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le mouvement de résistance yéménite Ansarullah a annoncé, lundi soir, avoir visé les aéroports de Dubaï et d'Abou Dhabi, ainsi que des installations «sensibles» aux Emirats Arabes Unis avec 5 missiles balistiques et un «grand» nombre de drones. Cette annonce coïncide avec le lancement de raids aériens de la coalition arabe sur Sanaa.

Lundi, l'émirat d'Abou Dhabi a été le théâtre de l'explosion de trois camions-citernes de carburant et d'un incendie à proximité de l'aéroport d'Abou Dhabi. Une de ces explosions a fait trois morts et six blessés.

Selon un communiqué d’Ansarullah, diffusé par la chaîne yéménite Al-Masirah, «l'opération "Ouragan du Yémen" a été menée en réponse à l'escalade de l'agression saoudo-américano-émiratie (la coalition)».

Le communiqué précise que l'opération «a visé les aéroports de Dubaï et d'Abou Dhabi, la raffinerie de pétrole de Mussafah (à Abou Dhabi) et un certain nombre de sites et d'installations émiratis importants et sensibles».

Et de poursuivre: «L'opération a été exécutée avec cinq missiles balistiques et un grand nombre de drones (le nombre n'a pas été mentionné)».

«Élargir les cibles»

Dans leur communiqué, Ansarullah appelle les entreprises étrangères, les citoyens et les résidents des EAU à se tenir à l'écart des «sites et installations vitaux», promettant d'«élargir les cibles pour inclure des sites et installations plus importants dans la période à venir».

Toujours lundi soir, la coalition arabe a annoncé, dans un bref communiqué publié par l'agence de presse officielle saoudienne (SPA), avoir «lancé des frappes aériennes sur Sanaa», visant «des chefs de file» d’Ansarullah «au nord de la capitale» yéménite.

La coalition n'a pas mentionné l'identité des «dirigeants visés», tandis qu’Ansarullah n'a fait aucun commentaire sur cette déclaration.

Mardi matin, le porte-parole des forces yéménites, le général Yahya Saree, a précisé dans un communiqué que «les quatre missiles tirés sur la raffinerie à Mussafah et l’aéroport d’Abou Dhabi sont de type Qods2, alors que le missile balistique qui a visé l’aéroport de Dubaï est de type Zoulfikar».

«Les attaques contre un nombre des cibles importantes a été menée par des drones guidées de type Sammad», a-t-il ajouté.

Comments

//