noscript

Please Wait...

Télégramme

Poursuite des affrontements entre les Palestiniens et les forces de l’occupation au Naqab

Poursuite des affrontements entre les Palestiniens et les forces de l’occupation au Naqab
folder_openPalestine access_time depuis 11 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

De nouveaux affrontements ont été signalées vendredi soir au Naqab (Néguev) entre les forces de l’occupation et les Palestiniens qui protestent contre les travaux de reboisement par le gouvernement israélien.

Ces derniers jours ont vu des protestations violentes quotidiennes dans le sud contre le projet controversé de plantation d’arbres par le «Fonds national juif».

Jeudi soir, la police a déclaré que plusieurs voitures avaient été endommagées par des pierres lancées par des manifestants à plusieurs endroits dans le nord du Naqab. Un policier a été légèrement blessé et hospitalisé lors d’un de ces incidents près de la base aérienne de «Nevatim». Dans d’autres endroits, des pneus ont été incendiés et placés sur les routes principales. Selon la police de l’occupation, 13 personnes ont été arrêtées.

Quatre manifestants ont été blessés, jeudi 13 janvier, alors que 70 autres ont été arrêtés par les forces d’occupation. Des centaines de policiers israéliens ont tiré des balles en caoutchouc, des bombes assourdissantes et des gaz lacrymogènes contre les manifestants et les maisons dans les villages bédouins de la région.

Des milliers de manifestants du Néguev et des territoires palestiniens occupés en 1948 ont pris part à ces protestations.

Les affrontements ont éclaté eu début de cette semaine après que les autorités d’occupation ont rasé les terres de la tribu Al-Atrash dans la région de Naqab, dans le cadre des opérations d’accaparement des terres et de la judaïsation des territoires restants en Palestine.

Il convient de noter que le Naqab regroupe 40 villages arabes palestiniens qui sont privés d’électricité, d’eau et d’autres services de base. Les habitants de cette région sont engagés dans une lutte contre le plan israélien visant à leur expulsion de leurs terres.

L’occupation œuvre à rassembler environ 150 000 habitants de ces villages sur le moins de terres, les privant ainsi de leurs localités s’étendant sur une superficie de 700 000 dunums dans le Naqab.

Les autorités d’occupation contrôlent la grande majorité des terres du Néguev, soit environ 15 millions de dunums (1 dunums équivaut à 1 000 m2).

 

Comments

//