noscript

Please Wait...

31 soldats israéliens décédés en 2021, le suicide principale cause

 31 soldats israéliens décédés en 2021, le suicide principale cause
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

L’armée d’occupation israélienne a connu une légère augmentation du nombre de décès de soldats au cours de l’année écoulée – 31 par rapport aux 28 de l’année précédente – ainsi qu’une légère hausse du nombre de suicides, selon les nouvelles statistiques publiées par l’armée mardi.

Le suicide est resté la principale cause de décès dans l’armée en 2021, avec au moins 11 soldats soupçonnés de s’être suicidés et deux autres dont les décès sont actuellement désignés comme des accidents mais qui pourraient également être des suicides, a déclaré à la presse le brigadier général Yoram Knafo, chef d’état-major de la «Direction des effectifs de l’armée israélienne».

Le nombre de suicides dans les rangs de l’armée d’occupation en 2021 a marqué une augmentation par rapport à l’année précédente, où neuf soldats étaient soupçonnés d’être morts par suicide.

Un soldat israélien a été tué au combat au cours de l’année écoulée. Il a été touché par un missile anti-char guidé à la frontière de Gaza lors de l’offensive contre la Bande.

Dix soldats ont été tués dans un accident de voiture alors qu’ils étaient en permission, et six soldats sont décédés de maladies en 2021, aucune d’entre elles n’étant liée au COVID-19, a précisé Knafo.

Deux décès liés à l’armée n’ont notamment pas été inclus dans les chiffres de 2021 : Un a été abattu d’une balle dans la tête par un tireur palestinien à la frontière de Gaza, et un officier de renseignement qui est mort dans une prison militaire dans des circonstances mystérieuses alors qu’il attendait son procès pour de graves infractions à la sécurité.

En 2021, l’armée a noté une augmentation significative du nombre de soldats gravement blessés, avec 67, contre 41 l’année précédente.

 

Comments

//