noscript

Please Wait...

Télégramme

Ansarullah vise des sites militaires et vitaux dans les profondeurs saoudiennes, promet de nouvelles opérations

Ansarullah vise des sites militaires et vitaux dans les profondeurs saoudiennes, promet de nouvelles opérations
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AlManar

Le porte-parole des forces yéménites, le général Yahya Saree, a affirmé mardi lors d’une conférence de presse, que l’armée et Ansarullah ont mené une opération d’envergure contre des cibles militaires et vitales de «l’ennemi saoudien» à Riyad, Djeddah, Taïf, Jizan, Najran et Asir.

Selon certains rapports médiatiques, les vols vers l’aéroport de Riyad ont été suspendus à l’issue de cette attaque.

«L’opération du 7 décembre a été menée avec plusieurs missiles balistiques et 25 drones», a révélé le général Saree.

Et de détailler: «6 drones de type Samad 2 et Samad 3 ont visé la base aérienne du roi Fahd à Taïf et l’installation pétrolière d’Aramco à Djeddah. 5 autres drones de type Samad 1 et Samad 2 ont visé des sites militaires dans les régions d’Abha, Jizan et Asir».

«8 drones Qasef 2K et un grand nombre de missiles balistiques se sont abattus sur des sites sensibles et cruciaux à Abha, Jizan et Najran», a-t-il ajouté.

Le général Saree a en outre lancé un appel «à tous les citoyens et résidents dans les zones ciblées à rester à l’écart des sites militaires, devenus dans la ligne de mire de nos forces».

Et de conclure: «Nous ferons face à toute escalade par une escalade similaire, et nous mènerons davantage d’opérations militaires dans le cadre de notre légitime défense en riposte à l’agression et au blocus visant notre peuple».

En effet, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a intensifié ses attaques contre les civils ces derniers jours face au silence assourdissant de la communauté internationale.

Au cours des cinq derniers jours, les avions de combat de l’armée saoudienne ont bombardé à 130 reprises, Sanaa, la capitale du Yémen, et huit autres provinces du pays. Une cinquantaine de civils ont été tombés en martyr et blessés.

Quatre quartiers à Sanaa ont été la cible de 26 frappes dont la dernière a visé un garage pour les poids lourds et un dépôt de carburant.

Comments

//