noscript

Please Wait...

Télégramme

Normalisation: les EAU et «Israël» vont développer conjointement des navires sans pilote

Normalisation: les EAU et «Israël» vont développer conjointement des navires sans pilote
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Les fabricants d'armes émiratis et israéliens ont signé jeudi un accord stratégique à Dubaï pour concevoir conjointement des navires sans pilote capables de «mener une guerre anti-sous-marine».

Le conglomérat de défense des Émirats arabes unis EDGE et son homologue israélien «Israel Aerospace Industries» (IAI), qui sont toutes les deux des sociétés publiques, ont annoncé ce partenariat au dernier jour du salon aéronautique de Dubaï.

Dans une déclaration commune, les entreprises ont indiqué qu'elles concevraient les navires de service sans pilote modulaires avancés «170 M», qui pourraient être utilisés à des fins militaires et commerciales.

Cet accord intervient après que les Émirats arabes unis et «Israël» ont établi l'année dernière des liens diplomatiques dans le cadre d'un accord aux termes duquel les États-Unis ont également accepté de vendre des avions de combat F-35 à Abu Dhabi.

Les navires sans pilote israélo-émiratis fonctionneront de manière autonome et pourront effectuer des missions d'analyses des fonds marins, mais aussi des missions militaires.

Les deux sociétés n'ont pas précisé le montant des capitaux engagés dans le projet, ni la date d'entrée en production.

Sept entreprises israéliennes, dont «IAI», se sont rendues au salon aéronautique de Dubaï, et d'autres accords entre les deux parties sont attendus prochainement.

Comments

//