noscript

Please Wait...

«Israël»: lancement du plus grand exercice international conjoint jamais effectué par l’armée de l’air

«Israël»: lancement du plus grand exercice international conjoint jamais effectué par l’armée de l’air
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

L'exercice d'entraînement international baptisé Bue Flag (Drapeau bleu) de l'armée de l'air israélienne a débuté dimanche dans le sud d'«Israël» avec les forces aériennes de sept autres nations.

Il s'agit de l'exercice aérien le plus important jamais organisé dans l’entité d'«Israël».

Initié en 2013, cet exercice est organisé tous les deux ans pour renforcer la coopération entre les pays participants.

Les forces aériennes de l'Allemagne, de l'Italie, de la Grande-Bretagne, de la France, de l'Inde, de la Grèce et des États-Unis ont envoyé des équipes pour participer à cet entraînement.

Les escadrons Sufa F-16I de l'IAF, dirigés par le 115e escadron d'agresseurs «Flying Dragon», joueront le rôle de la force ennemie «rouge». Une batterie Yahalom Patriot rejoindra également la force de simulation ennemie.

Les exercices de cette année se concentreront sur l'intégration d'avions de quatrième et cinquième génération, y compris le Lockheed Martin F-35 Lightning II, dans des scénarios opérationnels complexes.

Les équipes internationales ont par ailleurs effectué un vol commun dans le ciel d'«Israël».

D'une durée de douze jours, l'exercice simulera des combats air-air et air-sol, des attaques de missiles sol-air, et divers scénarios opérationnels en territoire ennemi, a indiqué l'armée de l’occupation israélienne.

Son objectif est de «renforcer la coopération internationale stratégique au moyen d'un apprentissage partagé portant sur l'intégration d'avions de quatrième et de cinquième génération à des scénarios opérationnels complexes, en mettant notamment l'accent sur l'élargissement et l'amélioration des capacités opérationnelles», selon le communiqué.

L'exercice offre également l'occasion d'effectuer «des vols tactiques conjoints face à diverses menaces, en utilisant des technologies de pointe», affirme le document.

 

Comments

//