noscript

Please Wait...

A Jénine, les Palestiniens se réarment pour protéger leur camp d’une intrusion israélienne

A Jénine, les Palestiniens se réarment pour protéger leur camp d’une intrusion israélienne
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Face à l'escalade des menaces israéliennes de prendre d'assaut la ville de Jénine et son camp à la recherche des deux prisonniers toujours en fuite parmi les prisonniers libérés de la prison de Gilboa, les combattants de la Résistance palestinienne s'y préparent pour une bataille décisive, rappelant la «Bataille d'avril» lors de l'Intifada d'Al-Aqsa en 2002, a rapporté le journal libanais Al-Akhbar.

«Les journalistes israéliens continuent de brandir une opération militaire visant le camp, tandis que le chef d'état-major de l'armée ennemie, Aviv Kochavi, a récemment menacé de recourir au lancement d'une opération à grande échelle s'il était confirmé que les deux prisonniers libérés de la prison de Gilboa, sont arrivés dans le camp. D'autre part, les préparatifs sont en cours, alors que des dizaines de combattants de la Résistance se préparent à l'affrontement armé à l'aide de leurs fusils, d'engins explosifs improvisés et de bombes artisanales», souligne le quotidien.

Des dizaines de Palestiniens armées sillonnent les rues et les ruelles du camp et surveillent jour et nuit ses entrées, pour accomplir ce qui s'apparente à une «bataille de vengeance».

Dans le cadre des préparatifs des Palestiniens pour la confrontation à venir, la Résistance a formé la «salle des opérations conjointes» (constituée de combattants appartenant à différentes factions, telles que le Jihad islamique, le Hamas et le Fatah), comme une expérience similaire aux ailes militaires de la bande de Gaza.

Soit dit en passant, ce n'est pas la première fois que cela se produit à Jénine, car le camp a vécu cette expérience lors de la bataille d'avril 2002.

Dans une déclaration aux médias, les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa ont déclaré lors d'un défilé militaire: «Il n'y a pas de place pour parler avec Israël sauf avec des balles, et nous sommes prêts à nous battre et nous ne reculerons pas».

Dans ce contexte, un combattant des «Brigades Al-Qods» confirme que «des dizaines de combattants armés sont prêts à repousser toute agression israélienne», décrivant le camp de Jénine comme «le deuxième Gaza».

Avec l'escalade de la répression israélienne contre les prisonniers à l'intérieur des prisons après l'opération «Freedom Tunnel» et l'arrestation par l'ennemi de quatre prisonniers libérés, Jénine et son camp ont participé au soulèvement populaire en faveur des prisonniers.

Lors d'un défilé militaire en soutien aux prisonniers, et en réponse aux menaces israéliennes d'une opération militaire, la salle des opérations conjointes de Jénine a déclaré dans un communiqué: «Nous ouvrirons les portes de l'enfer à l'occupation si les attaques contre les prisonniers continuent, et nous annonçons la mobilisation générale pour défendre nos prisonniers».

Une source de l'intérieur de la «salle des opérations conjointes» a affirmé, à Al-Akhbar, que «la bataille avec l'armée ennemie est inévitable, et les résistants se préparent de plusieurs manières. Nous surveillons les agissements de l'armée ennemie, la situation des postes de contrôle et des camps entourant le gouvernorat de Jénine, ainsi que le mouvement de tout véhicule civil soupçonné de transporter des soldats israéliens, des unités spéciales et des soldats infiltrés».

La source a ajouté que la tâche de l'unité de la «colère nocturne» est de mettre le feu aux pneus des voitures et de se battre tout près du poste de contrôle d'al-Jalama, en lançant des pierres et des cocktails Molotov.

Il y a une semaine, l'analyste militaire israélien Amir Buhbut décrivait ce qui se passe à Jénine en ces termes: «Le poste de contrôle de Jalama est devenu un foyer de terreur, selon les soldats, et le commandement central de l'armée israélienne hésite à s'approcher du camp de réfugiés de Jénine pendant cette période».

Comments

//