noscript

Please Wait...

alqods2021

Covid-19: flambée de nouvelles contaminations dans le monde, 40% de la population aux USA vaccinée

Covid-19: flambée de nouvelles contaminations dans le monde, 40% de la population aux USA vaccinée
folder_openAmériques access_time depuis 10 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Alors que le monde connaît une flambée de nouvelles contaminations causée majoritairement par l'explosion de l'épidémie en Inde où 2,5 millions de cas ont été détectés ces sept derniers jours, les Etats-Unis ont vacciné entièrement 40% de leur population, la France élargit son public éligible et promet une vaccination pour toute la population mi-juin.

Tous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin, a annoncé le président Emmanuel Macron. Les plus de 50 ans pourront le recevoir à compter du 15 mai.

Un premier élargissement aura lieu ce weekend, avec l'ouverture de la vaccination à «quelque quatre millions de Français fragiles», c'est-à-dire les adultes qui «souffrent de maladies chroniques», avait annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

La barre des 100 millions de personnes vaccinées franchi aux Etats-Unis

Cent millions de personnes sont désormais entièrement vaccinées aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités sanitaires américaines, se félicitant du franchissement d'une «étape majeure».

Cela représente environ 40% de la population adulte aux Etats-Unis et le double du nombre des personnes qui étaient entièrement vaccinées fin mars.

Face à la flambée épidémique en Inde, le président américain Joe Biden a décidé d'imposer des restrictions aux voyageurs en provenance de ce pays confronté à une recrudescence exponentielle des cas de Covid-19.

Le Canada retarde la distribution de 300.000 doses du vaccin Johnson & Johnson

Au Canada voisin, le ministère de la Santé a annoncé vendredi qu'il allait retarder la distribution d'une livraison de doses du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson reçues cette semaine en raison de préoccupations sur leur qualité.

Nouveau record de contaminations en Inde

L'Inde, submergée par une flambée exponentielle de cas de Covid-19, ouvre samedi sa campagne de vaccination à l'ensemble de ses quelque 600 millions d'adultes en dépit des pénuries, tandis que la barre des 150 millions d'infections dans le monde a été franchie.

En première ligne de la pandémie de Covid-19 avec le Brésil, l'Inde - dont les hôpitaux sont débordés - enchaîne les tristes records: vendredi, près de 3500 morts et 385.000 contaminations ont été enregistrées en 24 heures dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants.

Avant même son lancement, le programme indien de vaccination à très grande échelle semble déjà mis à mal. Jusqu'à présent, environ 150 millions de vaccins ont été administrés, soit à 11,5% de la population, et à peine 25 millions d'habitants ont reçu leurs deux injections.

Alors que le pape François débute samedi une série de prières pour la fin de la pandémie, l'aide médicale internationale, annoncée par plus de 40 pays, a commencé à arriver cette semaine en Inde, où les hôpitaux manquent cruellement de lits, d'oxygène et de médicaments.

L'OMS donne son homologation d'urgence au vaccin Moderna

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé vendredi 30 avril son homologation d'urgence au vaccin contre le Covid-19 de Moderna, le cinquième à bénéficier d'une telle validation de l'agence sanitaire de l'ONU.

Cette procédure aide les pays qui n'ont pas les moyens de déterminer d'eux-mêmes l'efficacité et l'innocuité d'un médicament à avoir plus rapidement accès à des thérapies.

82.000 morts au Brésil en avril, nouveau record mensuel

Foyer épidémique juste avant l'Inde, le Brésil a cependant enregistré vendredi 30 avril 2595 nouveaux décès dus au Covid-19, portant le total pour le mois d'avril à 82.266, deuxième record mensuel consécutif depuis le début de la pandémie.

Au total, le pays de 212 millions d'habitants déplore 403.781 morts, ce qui en fait le deuxième pays le plus endeuillé au monde en chiffres absolus derrière les Etats-Unis (plus de 575.000 morts).

En Russie, plus de 23.700 morts en mars

L'agence russe des statistiques (Rosstat) a pour sa part annoncé vendredi 30 avril que 23.715 personnes étaient mortes en lien avec le Covid-19 en Russie en mars, les autorités russes faisant toutefois état d'une baisse de la mortalité due au coronavirus.

Ces chiffres portent à environ 250.000 le nombre des morts liées au Covid depuis le début de l'épidémie, l'agence russe des statistiques en ayant enregistré plus de 160.000 en 2020.

Nouvelles restrictions au Cap-Vert et en Argentine

Le Cap-Vert a par ailleurs annoncé vendredi de nouvelles restrictions concernant les bars, les restaurants et les activités sportives, pour endiguer la hausse des cas de coronavirus dans cet archipel ouest-africain dépendant du tourisme et durement frappé par la pandémie.

De son côté, le président argentin Alberto Fernandez a prolongé pour trois semaines le couvre-feu nocturne à Buenos Aires et dans sa banlieue en raison de l'augmentation du nombre des contaminations par le coronavirus, prédisant des semaines à venir «très difficiles».

Nouveaux foyers à Singapour

Enfin, de nouveaux foyers se sont déclarés à Singapour, où le virus est pourtant largement sous contrôle, touchant notamment un hôpital où plusieurs cas se sont déclarés, y compris chez une infirmière vaccinée, et qui a dû fermer quatre services.

Plus de 3,16 millions de morts

A l’échelle mondiale, la pandémie a fait au moins 3.168.333 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée.

Les États-Unis sont le pays le plus touché en nombre de morts avec 575.899 décès, suivis par le Brésil (403.781), le Mexique (216.447), l'Inde (208.330), et le Royaume-Uni (127.502).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

Comments

//