noscript

Please Wait...

alqods2021

France: une loi antiterroriste «actualisée» présentée cinq jours après l’attaque de Rambouillet

France: une loi antiterroriste «actualisée» présentée cinq jours après l’attaque de Rambouillet
folder_openFrance access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Un nouveau projet de loi sur le renseignement et la lutte antiterroriste, qui met à jour des mesures déjà expérimentées en la matière, arrive mercredi en Conseil des ministres.

Deux jours après l'attaque qui a coûté la vie à une agente du commissariat de cette ville des Yvelines, Gérald Darmanin affichait sa fermeté et dévoilait les grandes lignes de ce texte au Journal du dimanche.  

Un an avant la présidentielle, et alors que la sécurité fait partie - après la santé et la crise sanitaire - des principales préoccupations des Français selon les sondages, ce projet de loi tombe à point nommé pour le pouvoir qui a placé le régalien au sommet de son agenda.

Son inscription à l'ordre du jour du Conseil des ministres dès ce mercredi, une semaine après l'avis rendu par le Conseil d'Etat, était actée "depuis plusieurs jours", a assuré une source proche de l'exécutif, balayant les accusations d'une accélération opportuniste du calendrier en réaction à l'attentat.

Ce texte porté par le ministre de l'Intérieur n'est, pour l'essentiel, que le toilettage d'un arsenal de dispositions déjà existantes mais que l'exécutif voulait graver dans le marbre législatif.

Fort de 19 articles, il vise principalement à «actualiser», voire renforcer, plusieurs dispositions de la loi renseignement de juillet 2015 et de la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (Silt) d'octobre 2017, explique-t-on au ministère de l'Intérieur.

 

Comments

//