noscript

Please Wait...

alqods2021

Coronavirus: l’Inde bat un nouveau record de décès, feu vert pour Johnson & Johnson aux Etats-Unis

Coronavirus: l’Inde bat un nouveau record de décès, feu vert pour Johnson & Johnson aux Etats-Unis
folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'Inde a battu samedi un nouveau record du nombre quotidien de décès dûs au Covid-19 alors que les autorités sanitaires américaines ont donné vendredi leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le sérum de Johnson & Johnson aux États-Unis.

Le gouvernement indien se bat pour tenter de fournir de l'oxygène aux hôpitaux débordés par des centaines de milliers de nouveaux cas.

Les files d'attente de malades du Covid et leurs proches inquiets s'allongent devant les hôpitaux des principales villes du pays où près d'un million de nouveaux cas ont été recensés en trois jours.

Au cours des dernières 24 heures, 2.624 décès liés à la maladie ont été recensés, un nouveau record qui porte le nombre total des morts officiellement recensés depuis le début de la pandémie à près de 190.000 dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants.

Plus de 340.000 nouveaux cas ont également été recensés au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le total des personnes atteintes du coronavirus à 16,5 millions dans le pays, le plaçant en deuxième position après les Etats-Unis, pays le plus touché de la planète.

Mais les experts estiment que les chiffres pourraient en réalité être plus élevés et attribuent cette nouvelle vague à une «double mutation» du virus et à des événements de masse, comme la fête religieuse hindoue Khumb Mela qui a rassemblé des millions de pèlerins.

Nouvel état d'urgence au Japon

Toujours en Asie, le gouvernement japonais a déclaré un nouvel état d'urgence à Tokyo et dans trois autres départements, à trois mois du début des Jeux olympiques prévus dans la capitale japonaise, face à une vive recrudescence locale du coronavirus.

Feu vert pour le vaccin Johnson & Johnson aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires américaines ont donné vendredi leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le sérum de Johnson & Johnson dans le pays, suspendue le 13 avril après des cas rares de thrombose.

La pause dans l'utilisation du vaccin mis au point par le laboratoire américain avait été décidée afin d'enquêter sur plusieurs cas de femmes ayant développé des cas graves de caillots sanguins en association avec des bas niveaux de plaquettes après leur injection.

Les injections de Johnson & Johnson démarrent en France

Les Français de plus 55 ans pourront, «à compter de ce samedi», se voir administrer le vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19, avait annoncé ce jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

La France a reçu une première livraison de 200.000 doses du vaccin de Johnson & Johnson à la fin de la semaine dernière.

L'avantage de ce vaccin est qu'il nécessite une seule injection alors que les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca en requièrent deux. Sa conservation entre 2 et 8°C facilite sa distribution et son stockage.

La France devrait recevoir environ huit millions de doses de ce vaccin d'ici fin juin, a indiqué le ministère de la Santé, avec environ 500.000 doses pour la fin du mois d'avril.

Au Chili, AstraZeneca seulement pour les hommes

Le vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, dont le Chili a reçu vendredi sa première cargaison, sera uniquement administré aux hommes.

La semaine dernière l'Institut de santé publique (ISP) du Chili, qui a accordé en janvier une autorisation d'urgence pour ce vaccin, a recommandé son utilisation chez les femmes de plus de 55 ans et les hommes de plus de 18 ans, mais la sous-secrétaire à la Santé, a déclaré vendredi que le vaccin «ne sera administré qu'aux hommes» à partir de la semaine prochaine.

En Europe, le vaccin du laboratoire anglo-suédois a vu son utilisation restreinte dans de nombreux pays en raison de très rares cas de thromboses apparues pour la plupart chez des patients jeunes.

La Nouvelle-Zélande suspend «la bulle» avec l'Australie

La Nouvelle-Zélande a suspendu vendredi la «bulle» de voyages qu'elle venait d'ouvrir avec l'Australie, a annoncé le gouvernement à Wellington, après une résurgence de la pandémie de covid-19 chez son grand voisin.

Couvre-feu en Equateur, confinement au Pérou

L'Equateur, l'un des pays d'Amérique latine les plus affectés par la pandémie de Covid-19, va imposer durant les quatre prochains weekends un couvre-feu allant du vendredi soir au lundi matin, afin d'enrayer une nouvelle vague de contagions.

Le Pérou va instaurer un confinement national obligatoire le jour de la Fête des mères, le 9 mai, afin de limiter «les rassemblements familiaux qui augmentent les cas de Covid-19», a annoncé vendredi la présidente du Conseil des ministres.

L'unique vol pour l'île de Pâques suspendu

La compagnie LATAM Airlines a annoncé vendredi la suspension temporaire du seul vol cargo qui assure chaque semaine la liaison entre Santiago du Chili et l'île de Pâques, après une manifestation dans l'aéroport îlien contre l'arrivée de non-résidents.

Plus de trois millions de morts

A l’échelle mondiale, la pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.073.969 morts depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 571.109 décès, suivis par le Brésil (386.416), le Mexique (214.095), l'Inde (186.920) et le Royaume-Uni (127.345).

Comments

//