noscript

Please Wait...

Ramadan2021

«Israël»: une réunion du Cabinet sur les vaccins annulée en raison d’une querelle entre le Likoud et Bleu Blanc

«Israël»: une réunion du Cabinet sur les vaccins annulée en raison d’une querelle entre le Likoud et Bleu Blanc
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 19 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La première réunion du cabinet ministériel israélien post-élections prévue lundi a été annulée dimanche soir, sur fond de nouvelles querelles entre le Likoud et le parti Bleu Blanc autour de la nomination d'un ministre de la Justice permanent.

Les élections du 23 mars, les quatrièmes en deux ans, ont été convoquées après la dissolution du gouvernement d’union Likoud - Bleu Blanc en décembre, en raison de blocages sévères concernant le vote du budget.

Avant l’annulation de la réunion, le ministre des Finances, Israel Katz (Likoud) a déclaré qu'il demanderait l'approbation d’une enveloppe de 7 milliards NIS (1.78 milliard d’euros) afin de financer les vaccins contre le coronavirus pour l'année prochaine et d'autres besoins «urgents» en matière de santé.

«L'investissement dans le vaccin sauve des vies et permet de mettre l'économie en mouvement», a-t-il écrit sur Facebook.

Le parti Bleu Blanc a de son côté dénoncé le «refus» de B. Netanyahou et de ses alliés d'approuver la nomination d’un ministre de la Justice permanent, ce qui, selon le parti centriste, «porte préjudice à l'État de droit et à la démocratie.»

Le ministre de la guerre et chef du parti Bleu Blanc, Benny Gantz, assure l'intérim du ministre de la Justice depuis la démission d’Avi Nissenkorn au début de l'année.

Son mandat devant expirer au début du mois d'avril, B. Gantz exigeait une nomination permanente.

Comments

//