noscript

Please Wait...

corona

Covid-19: Le virus ne sera pas vaincu en 2021 selon l’OMS, un tiers de l’année scolaire perdue

Covid-19: Le virus ne sera pas vaincu en 2021 selon l’OMS, un tiers de l’année scolaire perdue
folder_openCORONAVIRUS access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé lundi 1er mars irréaliste de penser que l'humanité sera débarrassée du Covid-19 d'ici la fin de l'année, mais qu'il serait néanmoins possible de faire baisser les nombres d'hospitalisations et de décès.

Pour sortir de la crise sanitaire, plusieurs pays tablent sur la vaccination de masse.

Plus de 260 millions de doses

Plus de 260 millions de doses de vaccins contre le Covid ont été administrées dans au moins 128 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 09H00 GMT.

«Israël», entité le plus en avance, a déjà injecté des doses à plus de la moitié (55 %) de sa population (près de 40 % ont reçu les deux doses).

Les Etats-Unis, premiers en valeur absolue, ont administré 76,9 millions de doses à 15 % de leur population, devançant la Chine (52,5 millions de doses), le Royaume-Uni (21,1 millions à 30 % de la population) et l'Inde (14,9 millions à 0,9 % de la population).

Premiers vaccins en Irak

L'Irak a reçu lundi soir 50.000 doses de vaccins du laboratoire chinois Sinopharm, promettant de les administrer dès mardi dans un pays de 40 millions d'habitants aux infrastructures en ruines pris dans une deuxième vague inquiétante de contaminations.

4 millions de doses reçues au Nigeria

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec 200 millions d'habitants, a reçu mardi près de 4 millions de doses de vaccins contre le Covid-19, financés par le dispositif Covax qui vise à fournir les pays à faible revenu.

Il s'agit du premier lot des 16 millions de doses AstraZeneca/Oxford qui doivent arriver au Nigeria dans les prochains mois, où les soignants et les professions à risque seront les premiers vaccinés, dès vendredi, ont assuré les autorités.

Adhésion au vaccin en hausse

L'adhésion de la population au vaccin contre le Covid-19 est de même en hausse dans plusieurs pays, selon une étude du cabinet Kekst CNC.

En France, 59% des personnes interrogées se disent prêtes à recevoir un vaccin ou l'ont déjà fait, contre 40% en décembre. C'est au Royaume-Uni que le taux d'adhésion est le plus fort, 89%.

Un projet de «passeport vert» en Europe

Dans ce contexte, la Commission européenne va présenter en mars un projet de «passeport vert numérique» attestant d'une vaccination contre le Covid ou de tests négatifs pour permettre de voyager plus librement.

Plus de 2,5 millions de morts

A l’échelle mondiale, la pandémie de Covid-19 a fait au moins 2,54 millions de morts, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 514.657 décès, suivis par le Brésil (255.720), le Mexique (186.152), l'Inde (157.248) et le Royaume-Uni (122.953).

Ces chiffres fondés sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.

Violences contre les soignants

Malgré leurs sacrifices, les soignants souffrent encore. Insultes, coups, arrestations: le personnel de santé en première ligne face au coronavirus a subi plus de 400 actes de violence liés au Covid-19 dans le monde en 2020, selon l'ONG Coalition pour la sauvegarde de la santé lors des conflits (CSSC).

Un tiers de l'année scolaire perdue

Autre mauvaise nouvelle. Les enfants ont perdu en moyenne dans le monde 74 jours d'éducation chacun, soit près d'un tiers d'une année scolaire à cause de la pandémie, avec des inégalités qui se sont creusées, selon l'ONG Save the Children.

Au pic de la pandémie, 91 % des élèves du monde n'étaient pas scolarisés.

Vers un assouplissement en Allemagne

Par ailleurs, la chancelière allemande Angela Merkel va proposer mercredi aux chefs des Régions allemandes un assouplissement des restrictions dans les contacts sociaux à partir du 8 mars, selon un projet de résolution obtenu par l'AFP.

Désormais, les contacts seront possibles entre «deux foyers» mais ne dépassant pas cinq personnes au maximum, enfants exclus, selon ce projet.

Un test, PCR ou antigénique, avec prélèvement de moins de 48 heures, sera cependant obligatoire sans aucune exception à partir de mardi 2 mars à minuit pour pénétrer en Allemagne depuis la Moselle, a annoncé dimanche la préfecture de ce département de l'est de la France classé à haut risque par Berlin.

Plus de 4 millions de chômeurs en Espagne

Sur le plan économique, l'Espagne est repassée en février au-dessus de la barre des quatre millions de demandeurs d'emploi, pour la première fois depuis 2016.

Cette hausse est due à l'impact «des sévères restrictions imposées pour lutter contre la troisième vague de la pandémie», selon le ministère de l'Emploi.

Comments

//