noscript

Please Wait...

corona

Coronavirus au Liban: 51 décès en 24h, plus de 50 000 personnes vaccinées

Coronavirus au Liban: 51 décès en 24h, plus de 50 000 personnes vaccinées
folder_openCORONAVIRUS access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Au premier jour de la réouverture des commerces, le Liban a enregistré 1 888 nouveaux cas et 51 décès supplémentaires liés au Covid-19 ces dernières 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé, publié lundi soir.

Le nombre de contaminations locales quotidien est de 1 876 cas, contre 12 cas en provenance de l’étranger.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 372 788 cas locaux et de 4 133 cas en provenance de l’étranger.

Au total, 376 921 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, dont 4 743 ont été décédées.

2 192 personnes seraient actuellement hospitalisées, 898 personnes sont dans un état considéré comme critique et 276 personnes placées sous respirateurs.

36 060 cas sont actuellement actifs et 294 170 personnes sont guéries.

Le ratio de tests positifs reste élevé avec le chiffre de 17.9 %.

Plus de 50 000 personnes vaccinées

Par ailleurs, plus de 50 000 personnes ont été vaccinées ces derniers jours, indiquent les autorités libanaises, alors qu’un nouveau lot de vaccins Pfizer est arrivé dimanche au Liban.

Toujours lundi, les mesures de confinement ont été pratiquement toutes levées, avec la fin de l’exigence d’une demande de sortie sauf pour se rendre aux supermarchés.

Les autorités libanaises ont également prévu un retour progressif à la normale des secteurs commerciaux au grand dam des autorités médicales du pays qui estiment la menace d’une pandémie de grande ampleur encore présente.

Dr Abiad déconseille la réouverture des écoles

Le directeur de l’hôpital universitaire Rafic Hariri, le Dr Firass Abiad, a ainsi mis en garde lundi notamment contre le fait que de nombreux enfants soient désormais porteurs du virus dans une série de Tweets.

«La plupart des enfants atteints de Covid ne présentent pas de symptômes, et l’incidence de l’infection chez les jeunes est généralement sous-estimée. Le rapport du ministère de la Santé révèle qu’au Liban, 7 000 (de 0 à 9 ans) et 26 000 (10 à 19 ans) ont obtenu un résultat positif. Parmi eux, 15 sont décédés et 14/15 avaient des risques liés à des facteurs de comorbidités», note le praticien.

Il déconseille par conséquent la réouverture des écoles sans mesures de sécurité appropriées, en raison des risques de transmission élevés vers leurs proches.

Comments

//