noscript

Please Wait...

corona

Les tribunaux saoudiens reportent le jugement des détenus palestiniens et jordaniens

Les tribunaux saoudiens reportent le jugement des détenus palestiniens et jordaniens
folder_openPalestine access_time depuis 12 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

«Le jugement de 60 Jordaniens et Palestiniens détenus dans les prisons saoudiennes a été reporté à quatre mois», a affirmé lundi le chef du comité jordanien des prisonniers politiques en Arabie saoudite, Khader Al-Masheikh.

En février 2019, Riyad a arrêté plus de 60 Jordaniens et Palestiniens résidant en Arabie Saoudite, pour «soutien à une entité terroriste», en référence à une aide caritative fournie au peuple palestinien en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza.

Al-Masheikh a révélé que la session de lundi était la dernière du tribunal, qui a duré un an».

«Il était supposé, au bout de deux semaines, que l'audience du jugement aurait lieu, mais nous avons été surpris d'un report de 4 mois, jusqu'au 21 juin», a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter: «La décision judiciaire saoudienne a été une surprise pour nous tous, car elle n'est pas comprise dans son cadre juridique», se demandant: «Comment les condamnés passeront-ils un semestre sans aucun droit?»

Al-Masheikh a souligné que la décision de la cour saoudienne a adressé un message négatif à toutes les parties, que «le dossier des détenus palestiniens et jordaniens n'est pas encore clos, qu'il subira plus de difficultés, que la question est politique et non judiciaire».

 

 

 

Comments

//