noscript

Please Wait...

Premier anniversaire du martyre du général Soleimani

Prisons israéliennes: Le bilan des détenus palestiniens contaminés par le Covid-19 passe à 199

Prisons israéliennes: Le bilan des détenus palestiniens contaminés par le Covid-19 passe à 199
folder_openCORONAVIRUS access_time depuis 9 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AA

Le Club des prisonniers palestiniens a annoncé l'enregistrement de 7 nouvelles infections au coronavirus parmi les détenus palestiniens, dans les prisons israéliennes.

Dans un communiqué publié jeudi, le Club a affirmé que les nouvelles contaminations ont été enregistrées dans la prison Rimon, dans le sud d'«Israël».

La même source a indiqué que sur un total de 21 tests de dépistage, 7 personnes ont été testées positives. Cependant, les autres détenus attendent encore les résultats des analyses.

Il est à noter que la section 4 de la prison détient 90 prisonniers.

De son côté, Fidaa Najada, chercheuse au Club des prisonniers, a déclaré à l'Agence Anadolu que le nombre de prisonniers infectés par le virus parmi les palestiniens est passé à 199 depuis le début de la pandémie en mars dernier.

Dans son communiqué, le Club des prisonniers a appelé toutes les autorités compétentes pour prendre des mesures rigoureuses, afin de sauver la vie des détenus avant qu'il ne soit trop tard, en particulier les détenus souffrant de maladies chroniques et les personnes âgées.

Il est à noter que 43 des détenus de la même prison souffrent de diverses maladies, dont 4 âgés de plus de 60 ans.

«L'occupation israélienne est entièrement responsable de la vie des prisonniers», souligne le Club qui a qualifié cette insouciance de «dangereuse».

Le Club des prisonniers a également renouvelé ses appels pour faire pression sur l'occupation, afin que les détenus bénéficient du vaccin, sous la supervision d'un comité international neutre.

Les détenus palestiniens dans les prisons israéliennes sont privés de vaccin. Cette décision a été annoncée par le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Amir Ohana, ce que les organisations palestiniennes considèrent comme «raciste et discriminatoire».

Selon le communiqué, les détenus qui croupissent actuellement en prison ont atteint 4 400, dont 40 femmes et 170 enfants, tandis que le nombre de détenus en «détention administrative» sans procès ni accusation s'élève à 380.

Comments

//