noscript

Please Wait...

corona

Avant son départ, Trump travaille sur un autre accord de normalisation avec «Israël» en janvier

Avant son départ, Trump travaille sur un autre accord de normalisation avec «Israël» en janvier
folder_openAmériques access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Les États-Unis font pression pour qu’un autre État arabe ou musulman normalise ses relations avec «Israël» dans les trois semaines précédant le départ du président américain Donald Trump (soit avant le 20 janvier), a déclaré mercredi 30 décembre une source de l’administration Trump.

«Nous travaillons très dur pour y parvenir», a déclaré la source, qui a été impliquée dans les négociations des accords de normalisation avec les Emirats arabes unis et Bahreïn.

Au cours des quatre derniers mois, les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc ont tous «développé leurs relations diplomatiques officielles avec Israël».

Des sources israéliennes ont déclaré ces dernières semaines que l’Indonésie, la Mauritanie, le Niger ou Oman pourraient être les prochains à rejoindre les accords.

La visite prévue du vice-président Mike Pence à l’entité sioniste dans une semaine et demie, qui aurait pu être l’occasion d’annoncer un nouvel accord, a toutefois été annulée, a rapporté le quotidien israélien «Yediot Aharonot».

Comments

//