noscript

Please Wait...

Election américaine: le Kremlin et l’Iran dénoncent des accusations «infondées»

Election américaine: le Kremlin et l’Iran dénoncent des accusations «infondées»
folder_openAmériques access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

La Russie et l’Iran ont dénoncé jeudi de nouvelles accusations «infondées», après avoir été accusées par le renseignement américain d'avoir mis la main sur les données d'électeurs américaines pour les influencer à l'approche de la présidentielle.

«Des accusations tombent tous les jours, elles sont tout à fait infondées», a indiqué à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, en disant «regretter» les déclarations du renseignement américain.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a pour sa part annoncé avoir convoqué jeudi l'ambassadeur de Suisse à propos des «allégations» infondées des Etats-Unis accusant Téhéran d'avoir entrepris des actions pour influencer les électeurs à l'approche de la présidentielle américaine du 3 novembre.

Les autorités américaines «ont fait une allégation infondée à l'approche de l’élection, afin de justifier le scénario antidémocratique qu'elles ont déjà préparé», a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Saeed Khatibzadeh.

L'ambassade de Suisse à Téhéran représente les intérêts américains en Iran.

Selon le directeur du renseignement américain, John Ratcliffe, Moscou et Téhéran «ont entrepris des actions spécifiques pour influencer l'opinion publique en lien avec notre élection».

«Nous avons pu confirmer que des informations sur les listes électorales avaient été obtenues par l'Iran et, séparément, par la Russie», a-t-il dit.

Comments

//