noscript

Please Wait...

Aux antipodes, Trump et Biden opposent leurs visions de la gestion de la pandémie

Aux antipodes, Trump et Biden opposent leurs visions de la gestion de la pandémie
folder_openAmériques access_time depuis 4 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Lors d'un duel télévisé à distance, Donald Trump et Joe Biden ont affiché jeudi soir, sur deux chaînes différentes, leurs styles radicalement opposés et leurs profonds désaccords sur la gestion de l'épidémie du coronavirus, à 19 jours de l'élection présidentielle américaine.

«Nous sommes dans une situation où nous avons plus de 210.000 morts et qu'est-ce qu'il fait? Rien», a dit le candidat démocrate sur ABC d'un ton calme, se posant en rassembleur d'une Amérique divisée.

«Nous avons fait un travail fantastique (...). Les vaccins arrivent et les traitements arrivent», a lancé presque au même moment le locataire de la Maison Blanche sur NBC.

Tendu, agressif, s'agaçant des questions qui lui étaient posées en particulier sur les raisons pour lesquelles il portait si peu le masque, Donald Trump a refusé tout mea culpa.

Le contraste était saisissant avec son adversaire démocrate, qui fait la course en tête dans les sondages et répondait aux questions de l'audience dans un registre plus calme.

Les deux candidats s'exprimaient en même temps, sur deux chaînes différentes depuis la Floride et la Pennsylvanie. Deux Etats-clés remportés par le milliardaire en 2016 mais où Joe Biden apparaît en mesure de disputer la victoire.

Les sondages sont inquiétants pour Donald Trump dans cette campagne à rebondissements, pour laquelle plus de 17,5 millions d'Américains ont déjà voté de façon anticipée.

L'ancien vice-président démocrate mène de près de dix points de pourcentage dans la moyenne nationale des enquêtes d'opinion pour la présidentielle du 3 novembre.

Un troisième débat est toujours prévu le 22 octobre à Nashville, dans le Tennessee.

 

Comments

//