noscript

Please Wait...

Coronavirus au Liban: 13 décès et 1245 nouveaux cas en 24h, les soins intensifs dédiés saturés

Coronavirus au Liban: 13 décès et 1245 nouveaux cas en 24h, les soins intensifs dédiés saturés
folder_openLiban access_time depuis 16 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Alors que les structures médicales sont désormais saturées, le Liban souffre du coronavirus. Le pays a enregistré durant les dernières 24 heures 13 décès supplémentaires et 1245 nouveaux cas de contamination au Covid-19, selon le dernier bilan quotidien du ministère de la Santé publié mardi.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 240 cas, contre 5 cas seulement  en provenance de l’étranger.

Au total, 55 869 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, dont 479 ont été décédées.

Le nombre de cas actuellement actifs est de 30 809 personnes cas. 24 581 en seraient guéries. La majorité des cas sont donc actifs et non guéris comme cela est le cas dans la plupart des pays, démontrant une accélération de la maladie localement.

Le nombre d’hospitalisation est reparti à la baisse 615 personnes dans les hôpitaux, dépassant toujours le nombre de 600 cas.

Saturation

Dans ce contexte, le nombre de lits des soins intensifs dédiés aux personnes contaminées par le coronavirus serait pratiquement arrivé à saturation.

Ainsi, 190 personnes se trouveraient dans un état critique pour seulement 202 lits de soins intensifs disponibles, faisant craindre une augmentation importante à venir du nombre de décès.

Pour l’heure, le nombre de personnes diagnostiquées quotidiennement reste important avec plus de 1000 cas par jours, même si le nombre de décès reste restreint.

Cependant, certaines sources médicales indiquent que la situation pourrait prochainement évoluer.

Les hôpitaux libanais tant publics que privés souffrent actuellement – outre les problèmes d’accueil – de soucis liés aux retards pris par les autorités publics à honorer les factures ou encore aux limitations instaurées par les importateurs de médicaments et d’équipements médicaux.

Comments

Breaking news

//