noscript

Please Wait...

Les Libanais à Macron: Le mandat est terminé, sachez vos limites

Les Libanais à Macron: Le mandat est terminé, sachez vos limites
folder_openRapports access_time depuis 21 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Lors de la conférence de presse tenue hier par le président français Emmanuel Macron sur la situation au Liban, ce dernier s’est pris aux partis politiques libanais, après l'échec de la formation du gouvernement libanais. Le ton du président français n’a pas plu aux Libanais qui ont lancé un hashtag qui est resté tendance pendant plusieurs heures sur le réseau social twitter, exhortant Macron à savoir sa limite.

Les Libanais ont considéré les déclarations de Macron comme un retour à la période du mandat français, et que le président français traite désormais le Liban comme une colonie française, affirmant qu’ils n’admettront que personne touche à l'indépendance et la souveraineté du Liban préservées par son peuple. 

Ils ont rappelé à Macron la résistance libanaise à l'occupation française du Liban, et que l'esprit de cette résistance est toujours vivant dans les cœurs et les esprits des Libanais.

Les activistes libanais ont lancé un hashtag en arabe qui signifie: "Macron prend tes limites" pour protester contre les déclarations insultantes de Macron au Liban, à son peuple et à sa souveraineté, soulignant que les paroles de Macron reflétaient la volonté américaine au Liban.

Macron a été qualifié de «haut-Commissaire» par le tweeteur Ahmad Yassine qui a évoqué l’insolence inhabituelle du chef d’Etat français.

«L'agneau doux est apparu comme un loup féroce, et l'initiative française est devenue américaine par excellence. M. Macron, que quelqu'un vous dise que le Liban a un goût amer. Soit vous choisissez de respecter les autres soit vos menaces retournent contre vous», s’est exprimé Ali Nahhal.

«Ne nous menacez pas, l'ère du colonialisme et de la tutelle est terminée», a rappelé Fatima Matar.

Le tweeteur Mohamad Jawad Yassine s’est interrogé : «Qui a donné à Macron le droit de s’ingérer dans les affaires libanaise ? La période du mandat est terminée.»

«Vous êtes un mauvais acteur qui n'a pas maîtrisé son rôle dans la pièce à la dernière scène ! Aujourd'hui, vous vous êtes éloigné du script et de votre rôle supposé de médiateur», a écrit le reporter de la chaine Al-Manar et l’activiste Ali Shoeib.
 

Comments

//