noscript

Please Wait...

Coronavirus au Liban: nouveaux records avec six décès et 439 nouveaux cas

Coronavirus au Liban: nouveaux records avec six décès et 439 nouveaux cas
folder_openLiban access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Liban a enregistré dimanche six décès des suites du coronavirus et 439 nouveaux cas de contamination, portant ainsi à 8.881 le nombre cumulé de cas depuis le début de la pandémie en février, au nombre desquels 103 décès.

Selon le rapport quotidien du ministère de la Santé, sur ces nouveaux cas, 395 ont été signalés localement, alors que 110 cas sont en cours d’investigation, et 44 de l’étranger.

À ce jour, 2.724 personnes se sont rétablies, sachant que 274 sont hospitalisées, dont 68 en soins intensifs.

Par ailleurs, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé dimanche dans un communiqué qu'au cours «des dernières 24 heures, quatre décès ont été enregistrés parmi les réfugiés palestiniens contaminés par le coronavirus».

Ces décès portent à huit le nombre de réfugiés palestiniens décédés du Covid-19 au Liban depuis le début de l'épidémie.

En outre, selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), trois Libanais installés au Venezuela et originaires de Beino (Akkar), sont morts du coronavirus dans la localité de Maturin. Il s'agit de Nicolas Makari, 85 ans, de son fils Habib, 55 ans et de Youssef Chaer, 87 ans.

Samedi, le pays a enregistré un triste nouveau record de 397 nouveaux cas supplémentaires et 3 décès en 24h.

Le même jour, le ministre démissionnaire de la Santé Hamad Hassan avait annoncé que plusieurs quartiers et localités parmi les plus touchés avaient été isolés, en coordination avec les autorités municipales, appelant tous les citoyens à «prendre des mesures de précaution maximales», notamment d'un point de vue de l'hygiène personnelle du port du masque et de la distanciation sociale.

Le directeur de l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri de Beyrouth, le docteur Firas Abiad, avait aussi affirmé qu'un reconfinement au Liban serait nécessaire pour reprendre le contrôle sur la propagation du coronavirus.

«Si le virus se répand largement, la capacité des hôpitaux sera insuffisante. Malgré les circonstances actuelles, et la grande gêne que cela va occasionner, nous nous dirigeons vers une situation dans laquelle le reconfinement sera nécessaire pour reprendre le contrôle», a estimé le médecin, alors que le pays panse encore ses plaies après les explosions du 4 août au port de Beyrouth, qui ont fait plus de 177 morts et 6.500 blessés, ravageant également de larges pans de la capitale.

Les autorités avaient imposé un reconfinement en deux phases entre fin juillet et début août, mais la seconde avait finalement été annulée après les explosions du 4 août qui mobilisent depuis le système hospitalier.

Comments

//