noscript

Please Wait...

L’accord «Israël»-Emirats est une grosse erreur, affirme Rohani

L’accord «Israël»-Emirats est une grosse erreur, affirme Rohani
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Reuters

Les Emirats arabes unis ont commis une «grosse erreur» en décidant de normaliser leurs relations diplomatiques avec «Israël», a déclaré samedi le président iranien Hassan Rohani.

Le ministère iranien des Affaires étrangères avait déjà estimé vendredi que «l'accord de paix israélo-émirati» annoncé jeudi était «dangereux», le qualifiant de «coup de poignard dans le dos des Palestiniens».

Dans un discours retransmis à la télévision, le président Rohani a adressé une mise en garde aux Emirats en leur demandant de ne pas permettre à «Israël» de «prendre pied» dans le golfe arabo-persique.

Après des années de relations officieuses, le président américain Donald Trump a annoncé jeudi, le 13 août, que la normalisation entre les Emirats arabes unis et «Israël» s’est officialisée, soulignant que l’accord serait signé d’ici trois semaines à la Maison Blanche.

Cet accord était le résultat d’«une discussion trilatérale avec le président américain Trump, le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu», qui a affirmé lors d’une allocution télévisée  que «nous avons convenu d’un accord de paix complet avec des échanges d’ambassadeurs et des échanges commerciaux y compris des vols directs entre Abou Dhabi et Tel-Aviv».

Avec cet accord, les Emirats arabes unis deviendront le troisième pays arabe à entretenir des liens diplomatiques avec l’entité sioniste, après l'Egypte et la Jordanie.

Comments

//