noscript

Please Wait...

De nouvelles élections auraient un impact négatif sur l’économie (gouverneur de la Banque d’«Israël»)

De nouvelles élections auraient un impact négatif sur l’économie (gouverneur de la Banque d’«Israël»)
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par i24NEWS

Le gouverneur de la Banque d'«Israël», Amir Yaron, appelle le gouvernement à adopter rapidement le budget de l'État et prévient que de nouvelles élections auraient un impact négatif sur l'économie, déjà mise à mal par la pandémie de coronavirus.

«L’évolution du taux de morbidité est à l’origine d’une grande incertitude concernant l’emploi, les revenus des entreprises et les dépenses du gouvernement», a déclaré Amir Yaron au quotidien financier Globes.

Selon lui, il est important qu'il y ait «une stabilité dans la conduite du gouvernement et un processus décisionnel ordonné», car cela contribuerait à «réduire l'incertitude pour les foyers et les entreprises.»

«Le gouvernement doit aller de l'avant aussi rapidement que possible pour déterminer un schéma clair du budget de l'État et prendre les décisions économiques qui s'imposent dans le contexte actuel», a-t-il ajouté.

Le «parti du Judaïsme unifié de la Torah» ne soutiendra pas une éventuelle manœuvre du Premier ministre Benyamin Netanyahou vers de nouvelles élections, ont indiqué ce dimanche à plusieurs médias des sources au sein de la formation.

Les deux principaux partis au pouvoir, le Likoud et Bleu Blanc, ne parviennent effectivement pas à s'entendre sur les termes du budget qui doit être adopté par le gouvernement d'ici le 25 août. Si aucun accord n'est trouvé d'ici cette date, la coalition sera automatiquement dissoute, provoquant de nouvelles élections. 

 

Comments

//