noscript

Please Wait...

Frangié chez sayed Nasrallah: nécessité de rétablir des relations normales entre le Liban et la Syrie

Frangié chez sayed Nasrallah: nécessité de rétablir des relations normales entre le Liban et la Syrie
folder_openEntretiens access_time depuis 2 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a rencontré le chef des Marada, le ministre Sleiman Frangié.

Le ministre des Transports publics, Youssef Fenianos (Marada) et le conseiller politique du sayed Nasrallah, Hussein Khalil, ont pris part aux discussions.

L’entretien a porté sur la situation régionale, notamment en Syrie et en Irak.

Les deux responsables ont insisté une nouvelle fois sur la nécessité de rétablir des relations normales entre le Liban et la Syrie et le dialogue direct avec le gouvernement syrien, notamment en ce qui concerne la réouverture du passage frontalier de Boukamal et le retour des réfugiés syriens qui se trouvent au Liban.

Sayed Nasrallah et M. Frangié ont également discuté de questions internes, telles que le budget en cours d'examen.

Ils ont insisté sur la «nécessité d'augmenter les recettes de l'Etat et de diminuer ses dépenses, tout en prenant en compte les demandes justes des personnes à revenus limités».

Les deux leaders ont enfin souligné qu'il était important que les trois présidents, Michel Aoun, Saad Hariri et Nabih Berry, «ainsi que les différentes forces politiques unissent leurs efforts afin de maintenir la stabilité monétaire sachant qu'elle est à la base de la stabilité sécuritaire et politique du pays».

Comments

//