noscript

Please Wait...

Annexion en Cisjordanie : l’Iran condamne la promesse électorale de Netanyahou

Annexion en Cisjordanie : l’Iran condamne la promesse électorale de Netanyahou
folder_openPalestine access_time depuis 4 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec IRNA

La diplomatie iranienne a vivement condamné par la voix de son porte-parole une promesse «malveillante» de campagne électorale du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il était réélu le 17 septembre.

Le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, pointant du doigt certains pays arabes qui revendiquant le leadership du monde arabe mais qui s’amusent par d’autres questions telles que les agressions militaires et le fratricide au Yémen, avec le soutien même de l’Entité occupant Al-Qods, a déclaré : « Ils échauffent leurs relations avec Israël et fournissant ainsi une occasion pour le régime infanticide de Tel-Aviv de réaliser ses intentions malveillantes. »

« A la recherche des voix pour rester au pouvoir et poursuivre sa politique agressive et expansionniste, d’une part Netanyahou fait recours à des accusations mensongères contre la République islamique de l’Iran (RII), de l’autre, il annonce son intention malveillante d'annexer certaines parties de la Palestine », a déclaré le porte-parole du ministère iranien des A.E., mercredi le 10 septembre.

S’attardant sur le rôle de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), Abbas Moussavi a ajouté : « La République islamique de l'Iran soutient toute action collective des pays islamiques visant à empêcher la poursuite de l'agression et de l’expansionnisme du régime usurpateur israélien. »

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a promis mardi d'annexer la vallée du Jourdain, un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il remporte les élections législatives du 17 septembre.

 

Comments

//