noscript

Please Wait...

Tirs de roquettes sur Ashkelon et Ashdod, Netanyahu évacué

Tirs de roquettes sur Ashkelon et Ashdod, Netanyahu évacué
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 5 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Des sirènes annonçant des tirs de roquettes imminents depuis la bande de Gaza ont retenti ce mardi 10 septembre à Ashdod (sud de l’entité sioniste) alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en campagne pour les législatives du 17 septembre, y tenait un meeting, selon la télévision sioniste.

La chaîne publique israélienne «Kan 11» a diffusé des images montrant des membres des services de sécurité de Benjamin Netanyahu se rapprocher de lui alors qu'il parlait à la tribune. L'un d'eux a chuchoté à son oreille puis le Premier ministre a fait un geste d'au revoir de la main en évacuant le bâtiment.

Dans un court communiqué, l'armée de l’occupation israélienne a indiqué que «deux roquettes» tirées depuis l'enclave palestinienne avaient été «interceptées par le bouclier antimissile israélien Dôme de fer».

L'armée a précisé que les sirènes avaient retenti près d'Ashkelon et à Ashdod, sans donner plus de détails.

Une quinzaine de positions du Hamas à Gaza bombardée

Dans la soirée, Netanyahou s'est rendu au «quartier général de la Défense» pour une réunion avec notamment le chef d'État-Major, Aviv Kochavi.

«En représailles aux tirs de roquettes», l'aviation israélienne a frappé dans la nuit de mardi à mercredi «une quinzaine de positions» du groupe de la résistance palestinienne Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, «dont un complexe militaire de la force navale du groupe et un tunnel d'attaque», a déclaré mercredi un porte-parole de l'armée de l’occupation.

L'évacuation de Netanyahu a eu lieu moins de trois heures après sa promesse d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée s'il était réélu le 17 septembre.

Comments

//