noscript

Please Wait...

Par crainte des missiles de la Résistance, «Israël» plante des arbres à la frontière avec Gaza

Par crainte des missiles de la Résistance, «Israël» plante des arbres à la frontière avec Gaza
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

«Israël» prévoit de planter des arbres autour des maisons des colonies frontalières de Gaza afin d’obstruer la visibilité des missiles anti-tank tirés par les groupes de la résistance palestinienne, a rapporté mardi la Treizième chaîne israélienne.

D’après la Treizième chaîne, des cadres de l’establishment de la guerre israélienne, dont le commandant de la Brigade du sud, a fait le tour des colonies proches de Gaza et localisé les maisons exposées aux risques de missiles anti-tank à qui le programme de plantation d’arbres pourrait profiter.

Le mois dernier, les travaux de construction d’un mur de 900 mètres de long suivant le tronçon de la Route 34 ont commence pour protéger les automobilistes israéliens. Des discussions sont également en cours au sujet de l’érection d’une barrière d’une dizaine de mètres de haut, a rapporté la Treizième chaîne.

Les travaux seront accompagnés d’autres mesures dans la région, dont une barrière souterraine à la frontière gazaouïe, proposée par l’armée à la suite de la guerre de 2014. Selon l’armée israélienne, le Hamas avait utilisé lors des combats, de manière intensive des réseaux de tunnels afin d’envoyer des combattants en «Israël», ainsi que pour faire entrer des agents et des munitions dans la bande de Gaza.

Les travaux du projet du ministère de la Guerre ont commencé sérieusement en 2016. D’après l’armée, ils doivent s’achever d’ici à la fin de l’année.

La barrière de 65 kilomètres est entièrement érigée côté israélien, à une distance de 50 à 300 mètres de la frontière.

 

 

Comments

//