noscript

Please Wait...

achoura2019

Des diplomates mobilisés contre la démolition des habitations palestiniennes par «Israël»

Des diplomates mobilisés contre la démolition des habitations palestiniennes par «Israël»
folder_openPalestine access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Une vingtaine de diplomates, représentant 20 pays, se sont rendus mardi 16 juillet dans un quartier d’al-Qods occupée, où des responsables palestiniens les ont appelés à empêcher l’occupant israélien de démolir des habitations palestiniennes.

Le 18 juin, les autorités d’occupation ont informé certains résidents du quartier de Sour Baher, au sud d’al-Qods occupée, de leur intention de démolir leur domicile, leur donnant 30 jours pour évacuer les lieux.

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha), cette décision concerne 10 bâtiments, dont la plupart encore en construction. Environ 350 personnes sont concernées, selon l’Ocha.

Accompagnés du gouverneur palestinien d’El-Qods, Adnan Gheith, 22 diplomates majoritairement européens, dont le consul général de France à al-Qods, Pierre Cochard, ont fait le déplacement pour rencontrer les résidents de ce quartier.

«Lorsque la maison sera démolie, nous serons à la rue», a déclaré Ismaïl Abadiyeh, 42 ans, qui vit dans l’un des bâtiments menacés avec ses quatre enfants.

Les habitants de Sour Baher ont aussi dit craindre que cent autres bâtiments de leur quartier ne soient également menacés dans un avenir proche.

«Nous ne pouvons pas nier les droits» des Palestiniens, a déclaré M. Cochard à la presse.

M. Gheith a appelé les diplomates et leurs pays respectifs à mener «des actions sérieuses pour mettre fin à ces crimes constants».

L’occupant israélien procède régulièrement à la démolition de ce qu’il considère comme une «construction illégale» de maisons palestiniennes à Al-Qods Est et en Cisjordanie occupées.

 

 

Comments

//