Please Wait...

«Haaretz»: Tous les signes de normalisation entre «Israël» et les Arabes ont apparu à Bahreïn

folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

La correspondante du journal israélien «Haaretz» Noa Landau au sommet de normalisation à Bahrein, a décrit la conférence tenue hier à Manama comme le plus grand rassemblement de normalisation jamais vu ces dernières années.

Selon Landau «l’événement, qui s’est tenu dans le luxueux hôtel Four Seasons, a été inauguré par une réception et un cocktail durant lequel des dizaines d’hommes d’affaires arabes et israéliens ont tenu des conversations, en public et en présence de journalistes».

Pour sa part, le directeur général du «Sheba Medical Center» le professeur Yitzhak Kreis a déclaré être «très surpris par l'atmosphère constructive qui cherche des défis communs et nous avons trouvé les parties très ouvertes aux initiatives et à la coopération».

Le journal «Haaretz» a interrogé une source des autorités bahreïniennes, qui a souligné que les relations avec «Israël étaient chaleureuses», signalant que «l'organisation de la conférence a rencontré de nombreuses complexités, en particulier de la part des Palestiniens. La pression américaine était l'un des principaux facteurs ayant permis la mise en place de cette conférence».

Le journal a souligné que l'un des participants israéliens qui a le plus évoqué les relations avec les Palestiniens était le directeur de Nokia en Méditerranée, Eric Tal, qui présentait fièrement la troisième génération lancée par sa société dans les territoires palestiniens l'année dernière. «Nokia Israël a un centre de développement mondial qui applique pratiquement le modèle opérationnel de l'Autorité palestinienne et on m'a invité à cette conférence pour stimuler l'économie de la région », a-t-il déclaré.

Comments

//