Please Wait...

Six médias israéliens autorisés à couvrir la conférence économique de Bahreïn

folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Six médias israéliens ont reçu mercredi une invitation officielle pour couvrir la conférence organisée fin juin à Bahreïn sur le volet économique de la soi-disant «initiative américaine pour la paix au Moyen-Orient», appelée «Deal du siècle».

L’administration américaine a annoncé plus tôt cette semaine que «les autorités israéliennes n’avaient invité aucun responsable israélien» à cet événement, notant que, compte tenu du fait que l’Autorité palestinienne avait refusé de participer, les organisateurs ne souhaitaient pas «politiser» cet événement.

Toutefois, un certain nombre d'hommes d'affaires israéliens devraient participer à cette rencontre.

Les journalistes s'étaient plaints, n’ayant pas été dans un premier temps autorisés à couvrir la conférence.

Un certain nombre de grands médias en «Israël» n’ont cependant pas été invités à assister au sommet malgré leur demande d’accréditation.

L'administration du président américain Donald Trump organise les 25 et 26 juin à Manama, une conférence économique censée préluder à la présentation de «l'initiative diplomatique» pour «résoudre le conflit israélo-palestinien».

Les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite, alliés de Washington, ont annoncé leur participation. La Maison Blanche a aussi annoncé celle de l'Egypte, de la Jordanie et du Maroc.

L’Autorité palestinienne, qui boycotte l'administration Trump depuis qu'elle a reconnu unilatéralement, fin 2017, al-Qods (Jérusalem) comme capitale d'«Israël», a fait savoir qu'elle serait absente.

Comments

//