noscript

Please Wait...

achoura2019

Washington prend des sanctions contre un grand groupe pétrochimique iranien

Washington prend des sanctions contre un grand groupe pétrochimique iranien
folder_openIran access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les Etats-Unis ont pris des sanctions contre Persian Gulf Petrochemical Industries Company, «la plus grande holding pétrochimique» iranienne, et des dizaines de ses filiales sous prétexte de «liens avec les Gardiens de la Révolution», selon un communiqué du Trésor vendredi.

«Les sanctions sont prises en raison du soutien financier apporté à Khatam al-Anbiya Construction Headquarters (Khatam al-Anbiya), un conglomérat d'ingénierie des Gardiens de la Révolution», affirme le Trésor, ajoutant que 39 filiales et agents à l'étranger étaient également visés.

Selon les Etats-Unis, PGPIC et ses filiales représentent «40% de la capacité de production pétrochimique iranienne» et «50% des exportations du secteur».

Début avril, les Etats-Unis ont placé les Gardiens de la Révolution sur leur «liste noire des organisations terroristes étrangères», afin de renforcer leur pression économique qui n'a pas réussi pour l'instant à faire fléchir Téhéran.

«En visant ce réseau nous avons l'intention de priver de fonds des éléments clés du secteur iranien de la pétrochimie qui soutiennent les Gardiens de la Révolution», a estimé Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor.

Comments

//