ŒIL SUR L'ENNEMI Infos d’ALAHED:«L’accord du siècle» comporterait l’annexion par «Israël» de ses colonies en Cisjordanie occupée

Please Wait...

«L’accord du siècle» comporterait l’annexion par «Israël» de ses colonies en Cisjordanie occupée

folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 5 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed et HuffPost

Le soi-disant «accord du siècle» comprend l’annexion à «Israël» des colonies de Cisjordanie occupée, a rapporté mardi le journal d’information électronique sud-africain News 24 citant un télédiffuseur israélien.

Selon ce journal, la chaîne de télévision israélienne Channel 12 a indiqué que ce projet envisageait l’application du «droit civil israélien» à ces colonies.

Une promesse électorale de Netanyahu

Avant d’être une proposition américaine, le rattachement juridique de ces colonies à «Israël» est un engagement de Benjamin Netanyahu envers ses électeurs de droite et d’extrême droite. Lors de sa campagne électorale, le Premier ministre israélien a notamment promis que s’il était réélu, il annexerait les colonies israéliennes en Cisjordanie sans distinction entre les grandes colonies et les petites colonies isolées.

Le 6 avril 2019, dans un entretien avec une chaîne de télévision israélienne, il a même affirmé avoir prévenu le président américain qu’«aucun plan de paix» ne saurait impliquer l’évacuation «ne serait-ce que d’une seule» colonie.

Près d’un million de colons

Les implantations israéliennes dans les territoires palestiniens occupés sont considérées comme illégales par la loi internationale.

Leurs habitants s’en comptent aujourd’hui, soixante ans après la Guerre de 1967, en centaines de milliers.

En mai 2014, le ministre israélien de l’Habitat Uri Ariel avait prédit que le nombre de colons israéliens en Cisjordanie atteindrait, 550.000 ou 600.000 personnes en 2019. Il faudrait leur ajouter ceux de «Jérusalm-Est» évalués à 300,000 à 350,000 en 2014 et dont le nombre a dû croitre en 5 ans.

Selon le Centre Israélien d’information sur les droits humains dans les territoires occupés, en 2017, le taux de croissance de la population des colons, à l’exclusion de ceux de «Jérusalem-Est», était de 1.75 fois plus élevé que le taux de croissance moyen de la population de l’entité sioniste.

Comments

// -0.211475