Please Wait...

«Tel-Aviv» visé par deux roquettes, «Israël» répond par des raids sur Gaza

folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed et sites web

L'armée d’occupation israélienne a mené tôt vendredi une centaine de raids contre des positions du mouvement Hamas dans la bande de Gaza, en réponse à des tirs de roquettes en provenance de l'enclave palestinienne vers «Tel-Aviv», a-t-elle dit.

“Des avions de combat, des hélicoptères d'attaque et l'aviation israélienne dans son ensemble ont attaqué dans la nuit de vendredi une centaine de cibles de Hamas dans la bande de Gaza", a dit l'armée dans un communiqué.

Des sources dans les milieux de sécurité de Gaza ont confirmé une centaine de raids dans une quarantaine d'endroits à travers le territoire.

Selon le ministère palestinien de la Santé, quatre personnes ont été blessées dans les raids israéliens.

Jeudi soir, pour la première fois depuis l’été 2014, les colons à “Tel-Aviv” ont dû, dans un laps de temps court, courir vers les abris. Peu après 21 heures, les sirènes d’alerte ont retenti après les tirs de deux roquettes de longue portée en provenance de la bande de Gaza vers la métropole. Elles n’ont pas été interceptées par le système Dôme de fer, mais aucune victime ni dégât n’ont été constatés.

La confusion demeure sur l’origine de ces deux tirs contre la métropole de “Tel-Aviv”, qui interviennent à moins d’un mois du scrutin législatif du 9 avril.

Le Djihad islamique, dans un premier temps tenu pour responsable a démenti être à l'origine des tirs, tout comme le Hamas, via un communiqué de sa branche armée. “Israël” a toutefois contredit le démenti et soutenu que le Hamas était à l'origine des frappes.

En cette période sensible, les factions palestiniennes estiment que Benjamin Netanyahou refusera de s’engager dans une aventure militaire imprévisible.

 

 

Comments

//