ŒIL SUR L'ENNEMI Infos d’ALAHED:Netanyahu: «Israël a un lien étroit avec six pays arabes»

Please Wait...

Netanyahu: «Israël a un lien étroit avec six pays arabes»

folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed et sites web

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré qu’«Israël» est en contact avec 6 pays arabes et musulmans iconsidérés jusqu’à peu comme hostiles à «Tel Aviv».

Il a déclaré que ces pays dont il n’a pas dévoilé les noms, sont très importants pour le soi-disant «processus de paix».

Netanyahu s’exprimait lors de la cérémonie de commémoration de Levi Eshkol, assurant les fonctions de Premier ministre d’«Israël» durant la «Guerre des Six Jours» qui a eu lieu en 1967.

«Nous enregistrons des développements au niveau des accords, prises de contacts et relations avec d’autre pays voisins mais pas avec tous», a-t-il assuré.

Le PM israélien a précisé que l’opinion publique israélienne ne voit qu’une petite partie de la normalisation des relations avec les pays arabes, et indique que les relations se poursuivaient confidentiellement en grande partie.

«Ce n'est que lorsque nos voisins seront convaincus que notre force et notre présence ici sont des faits incontestables que certains d'entre eux seront convaincus de faire la paix avec nous», a estimé Netanyahu.

«Et nous avançons dans ce processus de reconnaissance avec la plupart de nos voisins», a-t-il conclu.

Un grand nombre de ministres et responsables de pays arabes ainsi que le Premier ministre israélien avaient participé à la conférence intitulée «Soutenir l’avenir de la paix et de la sécurité au Moyen Orient» organisée sous l’égide des États-Unis, les 13 et 14 février à Varsovie, capitale de la Pologne.

Les ministres des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, du Bahreïn, du Qatar, de l’Oman et du Yémen, et le ministre d’État saoudien responsable des affaires étrangères avaient pris part à la conférence. Quant au Koweït, pays du Golfe, il a été représenté par le ministre-adjoint des Affaires étrangères lors de la conférence boycottée par le Liban et la Palestine.

Netanyahu avait réalisé une visite à Oman, pays du Golfe, le 26 octobre. Il s’était entretenu avec le roi Qabus Ibn Saïd.

 

 

Comments

// 0.930109