ACTUALITÉSAsieRussie Infos d’ALAHED:Russie: Poutine veut prolonger l’amnistie sur les capitaux

Please Wait...

Russie: Poutine veut prolonger l’amnistie sur les capitaux

folder_openRussie access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le président russe Vladimir Poutine a proposé mercredi de prolonger d'au moins un an l'amnistie permettant aux Russes de rapatrier des biens et des capitaux détenus à l'étranger sans risquer de poursuites, après un regain de fuites de capitaux en 2018.

«Mes collègues et moi (...) pensons que pendant encore minimum une année nous pourrons prolonger l'amnistie sur les capitaux», a déclaré Vladimir Poutine au cours d'un forum d'affaires.

«Ce sont les failles de la juridiction nationale, il faut bien le reconnaître, le manque de garanties pour la protection de la propriété privée qui ont obligé de nombreux entrepreneurs à enregistrer leurs avoir à l'étranger», a ajouté le président russe.

Les mesures en vigueur doivent en l'état arriver à échéance à la fin du mois de février 2019.

Les fuites de capitaux de Russie ont presque triplé en 2018 dans le secteur privé, passant à 67,5 milliards de dollars contre 25,2 milliards l'année précédente.

Cet indicateur, traditionnellement très suivi car considéré comme reflétant la difficulté de la Russie à attirer des investissements, a évolué en montagnes russes ces dernières années.

Selon les analystes d'ING, les fuites de capitaux de 2018 constituent un record depuis la crise de 2014-2015.

Les fuites de capitaux s'étaient alors envolées, atteignant plus de 150 milliards de dollars en raison du ralentissement économique et des sanctions occidentales imposées à cause de la crise ukrainienne.

Mais le mouvement s'est ensuite brusquement inversé car face à la crise, les sociétés russes avaient réduit le volume de leurs actifs à l'étranger pour rembourser leurs dettes, ce qui correspondait à des rapatriements d'actifs.

La crainte de nouvelles sanctions américaines a également provoqué des retours de capitaux en 2018.

Selon une étude de la banque Raffeisen, environ cinq milliards de dollars avaient été rapatriés en Russie pendant le seul mois de janvier 2018.

Comments

// 0.169113